2019 < 2018 < 2017 < 2016 < 2015 < 2014 < 2013 < 2012

Compét' 2019

                   Mai < Avril < Fév-Mars

Grand Prix de Bagard

Jean-Louis sur le podium...

Juste avant le départ: manquent Morgan et Philippe H;
Juste avant le départ: manquent Morgan et Philippe H;

28 Mai 2019

Le Dimanche 26 Mai, se courrait entre Alès et Anduze, le Grand Prix de Bagard. Cette année, les organisateurs avaient décidé de revenir à "l'ancien" circuit, une boucle de 10 km qui va chercher la route de Lézan avant de revenir vers Boisset&Gaujac via une bosse d'un kilomètre et demi, puis l'arrivée en haut d'un beau "talus": un circuit plus intéressant de mon point de vue. Et ce sont neuf coureurs du club qui y ont participé. Au départ il y avait donc G2J, Georges, Gilbert, Jean-Claude, Jean-Louis, Morgan, les deux Philippe et Romain.

J-Louis avec Guéguan (1er) et Laurent Fabre le "revenant"
J-Louis avec Guéguan (1er) et Laurent Fabre le "revenant"

Le course démarrait sur les chapeaux de roue et les attaques se succédaient.... Et nos coureurs n'étaient pas en reste: Philippe S. se retrouvait ainsi à l'avant dans un "coup", mais ils étaient  repris, puis c'est Gilbert qui se retrouvait dans une échappée, un Gilbert qui est en train de retrouver à grands pas ses marques seulement quelques semaines après sa reprise chez nous; mais là aussi le peloton revenait et malgré les attaques on s'acheminait vers une arrivée groupée. Et c'est donc au sprint que la gagne se jouait: à ce petit jeu c'est l'Arlésien Roumieux (un ancien du club), très discret jusque là, qui s'imposait en haut du "talus". Juste derrière lui, un beau tir groupé du club avec J-Louis qui prenait la septième place, et finissait second des "5ème caté" (7ème selon le classement officiel mais sur le film d'arrivée il semblerait qu'il soit plutôt 6ème...!). Il devançait Jean-Claude (8ème) et Morgan (9ème), puis Georges et Philippe H (14ème et 15ème) et le reste du peloton avec Romain, Gilbert et Philippe. Seul G2J avait coincé dans le final et avait bâché au dernier tour pour voir l'arrivée !

Et un podium de plus avec une belle course d'ensemble.... Bravo à tous.

Classements club ici

Classements complets ici

Photos ici

Merci à Chantal pour les photos

Mormoiron: GF Luberon (Souv. F. Coppi)

Belle perf' d'Olivier...

Olivier avait les jambes !.....................
Olivier avait les jambes !.....................

26 Mai 2019

Le Samedi 25 Mai, se déroulait à Mormoiron une nouvelle épreuve cyclosportive, la "Gran Fondo Luberon Mormoiron". Deux parcours étaient au menu: un 125 km avec 2000m de dénivelé, un circuit très "costaud", et un 80 km pour 1300m de dénivelé.

Olivier, qui était un peu le régional de l'étape, était engagé sur le "80km" parmi 200 autres concurrents. Au menu, il y avait la longue montée (15 km) vers St Hubert, dès le dixième kilomètre, la descente vers Lioux et sa magnifique falaise, puis les 13 km d'ascension vers le col de la Ligne, via Murs, avant de plonger vers Méthamis et reprendre la route empruntée au départ dans l'autre sens: un menu indigeste pour qui n'aime pas les "bosses"...! Mais ce n'est pas le cas d'Olivier qui a plutôt bien digéré les ascensions et qui réalise une belle performance en se classant 27ème au scratch et 5ème de sa catégorie... Les efforts consentis à l'entrainement payent...! Bravo Olivier !

A noter que Loïc, sous les couleurs de Pont St Esprit, termine 44ème au scratch et 6ème de sa catégorie sur le 125km où il y avait du "lourd" tant au niveau concurrents qu'au niveau parcours...!

Classements complets ici

Anduze: championnat d'Occitanie

Deux titres plus cinq podiums...!

Les dix "guerriers" du club sur le difficile circuit d'Anduze
Les dix "guerriers" du club sur le difficile circuit d'Anduze

14 Mai 2019

Cette année, c'est le Gard, et plus particulièrement Anduze, qui avait été choisit pour organiser les championnats de la nouvelle région Occitanie, et l'épreuve servait aussi de support pour les championnats du Gard. Un bon choix car le circuit choisit était digne d'un championnat, avec une boucle de 40 km à effectuer deux fois et un dénivelé d'environ 1100m...: ça change des "vires-vires" !

Et malgré la difficulté annoncée, dix coureurs du club avaient fait le déplacement vers la "Porte des Cévennes", berceau de la sériciculture Française et bastion du protestantisme huguenot. Etaient là: Alexandre, Dominique, Loïc, Morgan et Thierry dans la course des "20-49, Juniors" (tous les cinq en "vétéran") et Gilbert, Jean-Claude, Philippe H, Philippe S et moi dans l'épreuve regroupant les "plus de 50" ( ainsi que les cadets et féminines, mais eux sur un seul tour).

....................................Les podiums des "3C".........................................
....................................Les podiums des "3C".........................................

Dans la course des "jeunes", ça ne trainait pas...! Dès la première ascension du col de Bane, le peloton explosait... Au sommet un premier petit peloton, où figuraient Loïc et Dom, basculait avec une quarantaine de secondes d'avance sur un premier groupe de chasse où on trouvait Alex et Thierry; un peu plus loin un second groupe, avec Morgan, plongeait dans la descente avec un débours d'un peu plus d'une minute... Les "groupes" étaient faits...! Derrière c'était la débandade. Dans la seconde boucle, l'ascension du col de Bane était encore plus rapide et à la bascule du col du Puech, au moment de plonger sur Lasalle, il ne restait plus qu'une trentaine de coureurs dans le peloton principal dont Loïc et Dom. Malgré des attaques multiples sur les 15 derniers kilomètres c'est un peloton groupé qui avalait le dernier km, les deux rond-points et le droite-gauche final à plus de 60 km/h et sprintait pour le titre...  Un sprint remporté par Olivier Candelon (Narbonne) devant l'ancien champion de France FSGT F. Dagorne (Montagnac) et F. Mellet (Tarascon). Loïc, 8ème au scratch, montait sur la troisième marche du podium régional de la catégorie "vétéran" (40-49 ans) et sur la seconde marche du podium départemental. Dom, 16ème au scratch (5ème de la caté "vétéran") rejoignait Loïc sur le podium départemental où il prenait la troisième place. A un peu plus de sept minutes, un second groupe arrivait, avec Thierry (44ème au scratch et 16ème en "vétéran") et Alexandre (48ème et 20ème "vétéran"). Un peu après arrivait un groupe conséquent avec Morgan, puis les coureurs arrivaient un à un, les derniers accusant un retard de 30 mn...: mais ils sont allés au bout d'une course très dure...! Sur les 80 partants il y a eu huit abandons.

Pour une fois, je n'ai pas le maillot du club sur le podium... Sorry !
Pour une fois, je n'ai pas le maillot du club sur le podium... Sorry !

Dans la course des "moins jeunes", on était une petite soixantaine, sachant que la dizaine de cadets et féminines partaient pour un seul tour.

Et parmi les prétendants, dans la catégorie "Anciens", un coureur faisait office de grand favori: le Toulousain de l'ACF, Daniel Miquel, champion de France FSGT en 2011 et 2017 et cinquième du "Mondial UCI GF" d'Albi en 2017 dans la catégorie "55-59". Et dès les premières pentes du col de Bane, alors que deux coureurs de la caté "SV" (50-59) avaient déjà pris le large,  il annonçait la couleur...! Une accélération sèche et très longue, faisait éclater le peloton, et après seulement deux bornes de montée il manquait plus de la moitié des concurrents. Mais les "3C" étaient là, même si Philippe H avait légèrement décroché....A la fin du premier tour, juste avant Anduze, c'est l'ami J-Paul Galles qui attaquait sèchement avec un autre coureur, et tous deux prenaient le large...
Dans la bosse de Tornac, au début du second tour, ça accélérait franchement, plusieurs concurrents étaient lâchés, et sur le replat du sommet, le "favori" attaquait en compagnie de Philippe Lepeurien, Didier Respaut et Laurent Bernier (trois autres "pointures"...) et ils creusaient vite l'écart. Cette fois je sentais que c'était le "bon coup" et qu'on ne les reverrait plus...! C'était le moment ou jamais...: je sortais en force, avec l'ami Alberto dans la roue, et en un kilomètre, juste à l'entrée de Durfort, on revenait sur le groupe ainsi  que sur J-Paul. Dans le col, grimpé sur un bon tempo, sans plus, on restait ensemble jusqu'au 500 derniers mètres où Lepeurien accélérait: une accélération fatale au coureur du Boulou Didier Respaut. Dans la descente du col de Puech on revenait sur un petit peloton de la course précédente où figurait Morgan, mais malgré un rythme très alerte et plusieurs attaques je savais qu'on allait rester groupé jusqu'au dernier "talus" où je m'étais testé lors de la reconnaissance du circuit le Mardi précédent...: et j'avais ma petite idée en tête même si les jambes étaient à la limite. Au pied du dit "talus", c'est le favori qui attaquait, mais trop tôt, et il coinçait... Je contrais aussitôt, même si j'avais prévu de "sortir" un peu plus loin, mais les 100 derniers mètres étaient interminables. Au sommet je basculais avec guère plus de 50 mètres, alors que j'en aurais espéré au moins 100, et il restait exactement 1,4 km jusqu'à la ligne d'arrivée... Une éternité ! Au second rond-point, à 150m de la ligne, je me retournais et ils étaient à 10 mètres. Sur la ligne il me restait deux mètres..., suffisant pour l'emporter dans la catégorie et m'emparer du maillot régional et du départemental, mais au bout de la douleur. Par contre il me manquait dix secondes pour reprendre les deux échappés initiaux et l'emporter au scratch... Dommage, c'était une petite déception.

Moins de 3 mn plus tard le groupe de chasse arrivait et J-Claude venait prendre la 13ème place scratch ( et 5ème de la caté) mais ça lui permettait de monter avec moi sur le podium départemental (3ème). Gilbert, pour sa "première" avec nous, finissait 16ème ( 8ème de la caté)... Encourageant pour la suite ! Dire qu'on a débuté ensemble en cadet en 1972 (lui cadet 1 et moi cadet 2)... Putain, je prends un coup de vieux !!

Quelques instants plus tard, c'est le groupe avec nos deux Philippe qui en terminait: 29ème et 30ème... Mais pour Philippe S, cette place lui valait de monter sur la deuxième marche du podium Gardois, en catégorie "super-vétéran" (50-59 ans) derrière l'ami Alberto: une belle récompense pour sa volonté et sa motivation... Super !

Bref ce fut une journée faste pour nos couleurs car outre les deux titres (Occitanie et Gard) on truste les podiums avec Loïc (2 podiums), Dom', Jean-Claude et Philippe... Plutôt pas mal !

Toutes les photos ici

Classements club ici

Classements complets ici

Merci à Serge de "Clarac Comminges Cyclisme" pour les photos

GP de Lambesc

Triple podium pour Loïc...!

Loïc en action dans le "chrono", et le podium du général
Loïc en action dans le "chrono", et le podium du général

14 Mai 2019

Le Mercredi 8 Mai, malgré une météo capricieuse, Loïc a participé à la course à étapes de Lambesc. Une épreuve organisée sous l'égide de la FSGT par l'AC Lambescain et qui se composait d'un contre-la-montre de 5,3 km le matin et d'une course en ligne de 61 km l'après-midi.

Et Loïc n'a pas fait le voyage pour rien...! Troisième du clm, second de la course en ligne et troisième au classement général...! Trois podiums à lui tout seul !! Il semblerait qu'il ait bien récupéré de son BRM 400km de la semaine dernière...!

Très belle organisation du club Lambescain qui aurait mérité un peu plus de monde au départ; mais il y avait la concurrence avec deux courses FFC et puis la météo était pas top !

Photos ici

GP de la Grand-Combe

Philippe sur le podium...

Un podium amplement mérité pour Philippe...
Un podium amplement mérité pour Philippe...

06 Mai 2019

Alors que le vent très violent dans la vallée du Rhône avait entrainé l'annulation des courses de Bollène, Berre et Arles (où j'étais allé !), il avait relativement épargné la région de la Grand Combe où a pu se disputer le Grand Prix de la ville. Six de nos coureurs avaient eu la bonne idée de s'y rendre en ce début d'après-midi: G2J, J-Claude, Oscar, les deux Philippe, et Morgan qui le matin avait participé à la sixième manche du challenge Gardois VTT aux Fumades.

Sur ce circuit en ville de 8 km à parcourir huit fois, il était prévisible qu'il serait difficile de s'échapper et qu'une arrivée au sprint était probable... Et effectivement, malgré un rythme soutenu, c'est un peloton groupé qui se présentait sur la dernière ligne droite: et, au sprint, c'est le coureur de Montélimar Ch. Combe qui s'imposait. J-Claude, très bien placé au passage sous la flamme rouge, se faisait enfermé dans les derniers hectomètres et se classait 10ème (5ème de la catégorie). Beau tir groupé de nos coureurs puisque juste derrière JC, Morgan, Philippe S, Philippe H et Oscar prenaient respectivement les 12ème, 13ème et 16ème places, Oscar terminant également dans le peloton. Seul G2J avait coincé à la mi-course et avait "mis la flèche" avant le dernier tour. Mais la bonne affaire était pour Philippe H qui, en terminant 16ème, prenait la troisième place des "5ème caté": un podium amplement mérité pour lui qui en était, ici, à sa 12ème course de l'année.

Photos ici

Classements club ici

Classements complets ici

Les Fumades: Challenge Gardois VTT

Seconde place pour Georges...

Georges en action et sur le podium................
Georges en action et sur le podium................

06 Mai 2019

Hier Dimanche, se disputait aux Fumades la sixième manche du Challenge Gardois de VTT. Nos deux fervents vététistes, Georges et Morgan, y étaient. Sur un difficile circuit de 8,3 km à parcourir deux fois, certainement le plus dur du challenge d'après Georges, nos deux coureurs ont comme d'hab' fait honneur au maillot. En Master60, Georges décroche une belle seconde place (25ème au scratch) malgré un gros coup de moins bien vers la mi-parcours qui lui avait fait perdre le contact; mais il termine très fort, ce qui lui permet de monter sur la seconde marche... En Master40, Morgan, toujours aussi volontaire, vient accrocher la 19ème place dans une course relevée...: et sa journée n'était pas terminée...!!

Classements complets ici

Circuit Minier

Double podium pour Julien, et 3 "top10"...!

Les dix coureurs du club avant le départ au Pôle Mécanique
Les dix coureurs du club avant le départ au Pôle Mécanique

02 Mai 2019

Le 1er Mai est depuis des décennies le jour où se déroule un des "monuments" du cyclisme Gardois, le "Circuit Minier". Une épreuve très exigeante qui "visite" les vallées et les cols Cévenols de cette ancienne région minière.

Et on était dix coureurs du club à avoir fait le déplacement sur le site du Pôle Mécanique d'Alès lieu de départ et d'arrivée de cette "classique". Il y avait Dom' qui courait dans le "1er groupe" avec un plateau très relevé avec, entre autres, Yoni Beauquis et Paul-Emile Lorthioir qui termine 19ème, et 10ème Français, lors des qualif' pour le Mondial UCI GF Samedi dernier en Bourgogne. Et puis dans le groupe 2 il y avait Alexandre, Christophe, Julien, Morgan, Philippe H, Philippe S, Romain, Thierry et moi.

Comme d'habitude les sept premiers kilomètres étaient neutralisés, et le départ réel était donné près de Cendras, au pied du col de la Croix-des-Vents.

Les deux premiers des "4ème et 5ème caté" et la première féminine
Les deux premiers des "4ème et 5ème caté" et la première féminine

Le rythme élevé et la succession des ascensions provoquaient de gros dégâts dans les deux courses, et dès le col du Pontils, il y avait des coureurs de partout. Dans le premier groupe, Dom', qui n'est pas un adepte de ce genre de relief, ne pouvait suivre le rythme infernal des premiers et passait le reste de la course dans un groupe qui lui permettait de ne pas être dans le rouge en permanence: il terminait 30ème (et 20ème de sa catégorie).

Dans le groupe 2, un coureur prenait le large dès le Pontils, où le peloton explosait, et résistait au groupe des poursuivants où figurait cinq V3C. Non seulement il résistait, mais il creusait l'écart (2mn à l'arrivée)...! Dans l'ascension du Trélis le groupe de chasse éclatait et Morgan et Thierry en  faisaient les frais: au sommet il restait une dizaine de coureurs, mais encore trois V3C: Alex, Julien et moi. Dans la dernière et sévère difficulté, un coureur du COCDP30 attaquait et prenait une centaine de mètres d'avance qu'Alex, très actif et lancé à sa poursuite, ne pouvait combler. Et dans les 200 derniers mètres de la côte Alex "coinçait" et ne pouvait basculer avec nous. Dans les dix derniers kilomètres, malgré le gros travail de Julien, on ne revenait qu'à une vingtaine de secondes du contre-attaquant, bien protégé par deux coéquipiers, et sur la montée du Pôle Mécanique on sprintait pour la troisième place: Julien, malgré ses gros efforts dans le final, lançait le sprint de très loin et arrachait in-extrémis la troisième place (2ème de la caté) alors que je terminais sixième (5ème de la caté) et que quelques secondes plus tard Alex prenait une très belle huitième place (6ème de la caté), même si il aurait mérité mieux. Ensuite c'est Thierry qui en terminait (12ème et 10ème caté), puis Morgan (20ème et 15ème caté). Un peu plus loin c'était au tour de Romain (33ème et 10ème de sa catégorie) et Philippe S d'en finir, puis Philippe H coupait la ligne précédent Christophe de quatre places (44ème et 48ème). Belle prestation d'ensemble de tous les "V3C" avec mention particulière pour nos "5ème caté" qui ont osé tenter l'aventure... Bravo à eux. Et puis bien sur un grand bravo à Julien, très en jambe et qui pouvait viser la seconde place et à Alex qui aurait mérité mieux vu son activité dans les vingt derniers kilomètres.

Et puis un petit mot sur le vainqueur, très costaud et impressionnant, qui se trouve être classé en 5ème catégorie... Chercher l'erreur...!! Même si il ne fait pas beaucoup de courses (mais des cyclo !) il aurait pu prendre une licence en "4ème caté" ( à minima !). Ça n'aurait rien changé au résultat, car il était un ton au dessus, mais ça aurait laissé le bouquet à un "vrai" 5ème caté..! Moi, à 64 ans, suite à mon accident de l'année dernière, on m'avait permis de prendre une licence 5 en début d'année, mais je me suis inscris de moi-même en "4" pour ne pas venir "piquer" des bouquets ou des podiums eux "5ème caté"..., et c'est la même chose pour Albert Moya qui c'est inscrit de lui-même en "4" alors qu'il était autorisé à partir en "5"...!! Mais ceci dit, bravo au vainqueur, Olivier Pradeilles, qui a réalisé une superbe performance.

Classements club ici

Classements complets ici

Photos ici