2021 < 2020 < 2019 < 2018 < 2017 < 2016 < 2015 < 2014 < 2013 < 2012

Compét' 2020

                         page 2 < page 1

Pertuis - GP Patrick Féry

Victoire d'Oscar, plus trois titres en prime...!

Un circuit exigeant et intéressant...
Un circuit exigeant et intéressant...

29 Septembre 2020

Le Dimanche 27 Septembre se disputait à Pertuis la dernière course sur route de la saison, à savoir le Grand Prix Patrick Féry. Une épreuve organisée par "L'Étoile Cycliste Sud Luberon Pertuis" sur un circuit exigeant de 6,3 km balayé par une "petit" vent bien gênant. Et cette course servait de support au championnat interdépartemental Gard-Hérault, ceci étant rendu possible grâce à l'implication et la persévérance de "Pierrot" Cubedo. Et vu la rareté des épreuves en cette saison bien particulière, on pensait que cette course ferait le plein avec un bon apport des coureurs Languedociens...! Mais "que nenni", les Gardois et Héraultais n'étaient que sept; désolant et décevant pour les organisateurs. Et parmi eux cinq coureurs du club: G2J, Philippe H et Oscar en "4ème caté", Morgan en "2" et "ma pomme" en "3". Dom' aurait aussi été là si la course des "1ère caté" n'avait été annulée faute de combattants !! Après on se plaint qu'il n'y a pas de courses !!!

J'ai essayé...............................................!!
J'ai essayé...............................................!!

            Le matin, à 10h30, c'était la course des "3ème caté" avec "bibi" et une quarantaine de partants pour 10 tours de circuit. Un départ très rapide dans la bosse et tout de suite des coureurs en difficulté, d'autant plus qu'il était compliqué de revenir après la bosse pour les gars largués en raison d'un vent assez fort. Au fil des tours le peloton se réduisait comme peau de chagrin, et dans la sixième ascension de la côte, Nicolas Herbé (Team Europ Energie) sortait du peloton et creusait rapidement l'écart. Dans la huitième ascension, je sortais à mon tour pour tenter de revenir sur l'échappé mais peu après, je "butais" dans le vent et voyais revenir ceux qui restait du peloton, à savoir une vingtaine de coureurs.L'échappé allait au bout et s'imposait en costaud. Peu après, pour la deuxième place, je ne me mêlais pas au sprint et terminait 14èm au scratch... Suffisant pour revêtir le maillot de champion "Gard-Hérault" vu que j'étais le seul Languedocien !! Comme dirait le Comte ( dans Le Cid de P. Corneille): "A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire"...! Mais bon, on va pas se flageller non plus: on n'y est pour rien si on était les seuls à être là...: ce sont les absents qui ont toujours tort !

            Morgan avait de bonnes jambes...
Morgan avait de bonnes jambes...

L'après-midi c'était au tour des "2ème caté", pour 10 tours aussi, puis des "4ème caté", pour huit tours.

               En "2", ça partait "full gas" également, mais Morgan tenait bien le choc. Et comme chez nous il y avait rapidement quelques coureurs qui "passaient par la fenêtre". Vers la mi-course, Thibaut Duclos (Team Europ Energie) s'échappait, puis un peu après c'était au tour de Franck Jourdain (Vélo Plus) de sortir du peloton très réduit. Dans la bosse Morgan faisait l'effort, mais en vain. Finalement T. Duclos s'imposait devant F. Jourdain, et derrière les deux échappés, le peloton allait sprinter pour la troisième place. Morgan, qui virait en très mauvaise position (comme moi !) dans le gauche précédent la ligne droite d'arrivée, devait se contenter de la neuvième place, mais lui aussi grimpait sur le podium pour revêtir le beau maillot de champion "Gard-Hérault" "concocté" par Pierre Cubedo... Et de deux !!

               En "4", nos coureurs avaient de la concurrence pour le championnat inter-départemental car il y avait J-M Calmette (Team Montagnac) et J. Noguera (Teyran Bike 34). Comme par ailleurs, sur cet exigeant circuit, la sélection se faisait d'abord par l'arrière, et dans la deuxième montée G2J ne pouvait pas suivre et se retrouvait dans un petit "gruppetto". Par contre tout "roulait" pour Philippe et Oscar ! Au fil des tours, malgré plusieurs accélérations, le peloton restait groupé, mais de plus en plus réduit. C'est dans le dernier tour que ça se jouait. Un quatuor prenait le large dans la bosse, et Oscar en était...

Oscar n'a pas fait de détails.....................
Oscar n'a pas fait de détails.....................

C'est au sprint que les quatre se départageaient, et c'est Oscar qui se montrait le plus fort sur les 200m en faux-plat montant de la dernière ligne droite... Et il faisait coup double: victoire scratch et champion inter-départemental !! Il avait eu raison d'être là lui... Bravo Oscar

Philippe terminait dans le peloton (19ème) et Jean-Jacques juste derrière avec son petit "gruppetto".

Belle "moisson" pour le club, même si....!!

                    Par contre en lisant les classements je me suis aperçu qu'il manquait des mecs... Cela aurait été bien de classer également les gars qui ont fini "largués" et qui ont eu le méritent de finir, comme ce coureur du "Beau Vélo Marseille" par exemple, qu'on a doublé à un tour de la fin dans la course des "3", et qui, pendant qu'on redescendait vers la ligne après notre sprint, partait, lui, pour effectuer son dernier tour en solo et dans le vent...: il a fini mais n'est pas classé !

Mais un grand merci à l'ECSL Pertuis pour l'organisation de cette course sur un circuit intéressant et exigeant (même si par endroit ça "sautait" un peu ! Lol !) ... Pas évident vu la situation "compliquée" du moment ! Et merci à eux d'avoir accepter que leur course serve de support à notre championnat inter-départemental pour lequel "Pierrot" s'est beaucoup investi...: il n'a pas été payé en retour !!

A l'année prochaine...; qu'on espère moins "compliquée" !

Classements club ici

Classements (presque) complets ici

Toutes les photos (une soixantaine) ici

Merci à Magali pour les photos

La Montagnacoise

Carton plein pour le club...!

Départ plutôt cool, et com' d'hab' en queue de paquet
Départ plutôt cool, et com' d'hab' en queue de paquet

23 Septembre 2020

Dimanche 20 Septembre, trois coureurs du club ont participé à la cyclosportive "La Montagnacoise", une épreuve organisée par le Team Montagnac AC sur un circuit de 40 km à parcourir trois fois ( deux fois pour le "petit" parcours) pour 1350m de dénivelé. Malgré les pluies diluviennes qui s'étaient abattues sur le Gard et l'Hérault la veille, plus de 150 coureurs avaient fait le déplacement et parmi eux, Dom', Gilbert et "bibi"...: et on avait eu raison car la météo était au top en ce début d'après-midi lorsqu'on s'élançait pour les 119 km... A noter que cette année, la participation sur le grand parcours était plus faible avec une petite soixantaine de partants...: mais il y avait "du niveau" ! Le petit parcours avait eu plus de réussite...

Autre "nouveauté", pour une fois le départ était plutôt "cool" sur les 8 premiers kilomètres ! Du coup le coeur pouvait monter doucement dans les tours...: nickel pour mon vieux "palpitant"😅

Dom' dans la rapide descente vers Villeveyrac.........
Dom' dans la rapide descente vers Villeveyrac.........

Mais dès la bifurcation à droite de Bélarga, la course montait d'un ton dans les faux-plats conduisant à Plaissan et on dénombrait déjà les premiers lâchés...; et dès la sortie de Plaissan, ça montait ,encore d'un ton dans la côte en direction de Villeveyrac avec de nouveaux "largués"... Et pour moi, ça "s'éclaircissait" dans la catégorie, puisqu'il ne restait plus que l'ami Jean-Paul Galles dans le coup; pareil pour Gilbert qui assurait déjà le podium. Pour Dom' il y avait encore de la concurrence !

Après une rapide descente, et quelques kilomètres "mal-plats", on attaquait la "bosse de l'Abbaye" pied au plancher et le peloton se scindait. Gilbert, légèrement distancé, revenait sur la tête dans les "talus" après St Pons-de-Mauchien...; mais le peloton avait maigri, alors qu'à l'avant cinq coureurs prenaient le large: V. Leroy (BéziersMC), F. Dagorne, D. Albaret et G. Rouat (T. Montagnac) et L. Billuart.

Gilbert, derrière J-Paul, et devant Ph. Planud 1er à Marcoule
Gilbert, derrière J-Paul, et devant Ph. Planud 1er à Marcoule

Dans le second tour, l'écrémage se poursuivait, surtout dans la bosse de l'abbaye, et Gilbert décrochait, tout comme J-Paul..: et cette fois ça enchainait après les bosses et plus personnes ne revenait ! Du coup il n'y avait plus de concurrence pour moi dans la catégorie, mais il restait encore un coureurs de Montagnac, Marc Levacher, dans la "caté" de Dom'...: un tenace !! Il "décrochait" dans le raidard après St Pons, mais on le voyait revenir juste avant d'attaquer le dernier tour..! Un coriace le Marc !

Dans le dernier tour, rebelote...; il "sautait" dans la bosse après Plaissan, mais on le voyait revenir peu après Villeveyrac: avec Dom' on se disait qu'il faudrait que la "bosse de l'abbaye" se monte fort pour espérer le voir "coincer" définitivement; et on n'allait pas être déçu !! Dès le pied de la bosse, un coureur de Béziers "embrayait" à bloc et faisait toute la montée (2,12km) "au sprint": dans les roues, j'étais à l'agonie, mais ça tenait, tout comme Dom'...: j'avais monté à 330W de moyenne (5W/kg ), avec un max à 545W (put... que ça a fait mal !), et amélioré mon record perso de 2018 de 14 secondes.

Je suis "au rupteur" dans la dernière bosse.........
Je suis "au rupteur" dans la dernière bosse.........

Par contre le concurrent direct de Dom' "sautait" dès le pied et vu qu'après la bosse ça a continué à "visser" il ne devait plus revenir: Dom' pouvait envisager les derniers km sereinement ! Dans le dernier "raidard" quelques gars "sautaient" encore et, avec Dom', Olivier et Mickael (nos potes de stage), on ne se retrouvait plus qu'une quinzaine dans le groupe qui allait arriver pour la 6ème place. A 2 km de la ligne, juste avant la descente (en très mauvais état !), Dom' sortait à la poursuite de trois mecs qui avaient pris les devants à l'entrée de Montagnac et il allait chercher une belle 12ème place au scratch ( d'après la puce..., mais d'après les photos il finissait 10ème !). Moi, dès le début de la descente je m'étais laissé glisser en queue du groupe, car le final que je jugeais dangereux (et il l'était "un peu" avec ce revêtement en très mauvais état)) ne m'inspirait pas.

Trois au départ, trois à l'arrivée, trois bouquets: carton plein !
Trois au départ, trois à l'arrivée, trois bouquets: carton plein !

Je finissais 21ème au scratch (mais en très bonne compagnie), et tout comme Dom', je gagnais la "caté"... Gilbert qui arrivait un peu après gagnait lui aussi dans sa catégorie devant une vieille connaissance S. Balthazard de Montagnac.

Pour la "gagne", ça s'est joué au sprint entre le Bitterois V. Leroy et le Montagnacois D. Albaret qui avaient lâché leur trois compagnons de fugue dans le dernier "raidard": c'est Leroy qui s'imposait. Une quarantaine de secondes plus tard, F. Dagorne (ch. de France FSGT 2015) complétait le podium scratch !

Avec seulement trois représentants, on avait fait carton plein...!

Très beau et sélectif circuit...
Très beau et sélectif circuit...

Dommage que les podiums aient été si "maigrichons... Seulement 32 coureurs sont classés !!?? Où sont passés les autres, sachant que dans le dernier tour, avant la dernière bosse, beaucoup étaient encore là, dont J-Paul ou Ph. Planud ( le vainqueur de Marcoule)... Problème de puce électronique, ou bien se sont-il arrêtés avant la ligne !!?? Du coup les podiums étaient très incomplets ! Dommage !

Avec "peu" de monde au départ, la moyenne de la course n'est pas très élevée (environ 38 km/h) car il y a eu des "temps morts", mais les temps forts (dans les bosses surtout) ont été très forts, et c'est là que se sont faites les différences.

Vélo bois Gastaboy qui a participé à la course...
Vélo bois Gastaboy qui a participé à la course...

Belle organisation, com' d'hab', du Team Montagnac, sur un super parcours très bien sécurisé par les signaleurs et les motards. Seul petit bémol, c'est l'arrivée limite avec cette descente "craignos" et cette petite rue étroite à 200m de la ligne qui favorise surtout les "casses-cou".

Et puis une curiosité sur cette épreuve avec l'expo de vélos en bois de la marque Gastaboy, fabriqués à Villeveyrac (sur le circuit de la course !) dont un a participé à la course... Superbes !

Classements club ici

Classements complets (plus ou moins !) ici

Toutes les photos ici

Merci à Magali, et Sabine, pour les photos

La Drômoise

Alex y était...

Là, on te reconnait p)arfaitement avec le paternel...!!
Là, on te reconnait p)arfaitement avec le paternel...!!

23 Septembre 2020

Le Dimanche 20 Septembre, à Die, Alex a participé à "sa" cyclosportive, La Drômoise...

Malgré les conditions météo plutôt pessimistes, il n'aurait manqué pour rien au monde ce rendez-vous...! Mais cette année, une fois n'est pas coutume, il était le seul du club !

Vous pourrez lire ci-dessous le résumé qu'il nous a fait de sa course.

      " Après 3 semaines claquées à faire le strict minimum syndical, à 2 doigts de renoncer, un réveil musculaire la veille qui se passe relativement bien, mais pris de grosses douleurs musculaires tout l'aprèm'....! Le matin de la course,  c'était comme si de rien n'était !  Beaucoup moins de monde que d’habitude ce qui n’est pas vraiment une surprise avec ce Covid. Malgré un départ en fond de ligne, de bonnes jambes pour remonter sans peine  jusqu’au pied du col de Penne…

C'était pas la canicule sur la ligne de départ.....
C'était pas la canicule sur la ligne de départ.....

J’étais en revanche moins saignant dans la montée des cols, pas de mystère après les 3 dernières semaines passées en roue libre. La descente de col de Penne c’est faite sans encombre pour ensuite être pris par de grosses averses dans le relief entre Saint Nazaire et Lamotte-Chalancon. Le col des Roustans, même si bien arrosé, est relativement bien passé. Une bonne partie de manivelle jusqu’au pied du col de Prémol où, j’ai été pris d'une bonne fringale que j’aurais du sentir venir par ce coup d’euphorie juste avant. J’ai été sauvé par un bidon de coca donné par le paternel, j'avais tout de même anticipé le coup, mais j'aurais du le faire en bas et pas avant la bascule … Je fais une descente à me refaire la cerise. Je m’efforce ensuite à rester dans un groupe d’une dizaine de gars qui me reprend juste avant Luc en Diois. Le changement de rythme encaissé, et le coca faisant son effet, je la joue façon patinette jusqu’à Die, pas vraiment mon habitude. Une fois le rond point d’arrivée passé, je me lance dans le sprint par orgueil et pour tester ma "giclette" pour finir 2 du groupe juste sur la ligne. Crevette contre grosses cuisses, que j'avais repéré tranquille dans le groupe lui aussi ! Voilà, je finis 69 sur 288 en 4h00 et 50s. Ce n’est pas la meilleur édition mais les meubles sont sauvés, et j'ai pu profiter de ce paysage Drômois que j'affectionne ! Le Covid n’aura pas eu raison de la Drômoise !"

 

En tout cas bravo à lui...: pas évident de participer, sur une épreuve difficile, avec cette météo et ces conditions sanitaires peu communes !!👍👍

Classement complet ici

Grand Prix de Canaules

Trois podiums, une gamelle..., et un "loupé" !

Les "V3C" à l'issue de la course: manquait Gilbert (à droite)
Les "V3C" à l'issue de la course: manquait Gilbert (à droite)

08 Septembre 2020

Huit coureurs représentaient le club sur cette dernière course FSGT de la saison organisée par l'AO Bagard, une épreuve disputée sur un circuit de 8 km à parcourir 10 ou 8 fois selon la catégorie: 10 fois pour Dom', seul engagé dans le "groupe 1", et 8 fois pour G2J, Gilbert, J-Louis, Morgan, Philippe et moi ( en fait il y en a qui ont fait du "rabe", ça devait pas être assez dur !!). Et Mag' en a fait une paire pour immortaliser les "exploits" et les "galères" du peloton sur la "pellicule" !!

        Dans le "groupe 1" départ ultra-rapide, mais le départ ayant été avancé de 2 minutes, certains coureurs sont partis avec un handicap...! ( ce sera pareil pour le "groupe 2" et Morgan en fera les frais ! )

Un podium mérité pour Dom'... Belle reprise !..............
Un podium mérité pour Dom'... Belle reprise !..............

Le rythme très élevé se maintient tout au long de la course, et toutes les tentatives d'échappée étaient vouées à l'échec... L'élimination se faisait par l'arrière, comme s'est souvent le cas quand le parcours est très rapide, d'autant plus qu'il y avait un "petit" vent bien chiant ! Dom', dont c'était la reprise, avait de bonnes jambes, mais avoir de bonnes jambes ne suffisait pas pour pouvoir faire des différences sur ce circuit (pourtant il a essayé !), par contre il était parfaitement dans le coup. Il était même tellement dans le coup, que lors de l'emballage final dans le faux-plat montant d'arrivée, il prenait une très belle sixième place au scratch qui lui permettait de monter sur la deuxième marche du podium en "2ème caté"... Retour réussi pour lui ! Super !

Morgan en "chasse" d'entrée pour cause de départ loupé !!
Morgan en "chasse" d'entrée pour cause de départ loupé !!

         Dans le "groupe 2", départ "violent" aussi, et le compteur est tout de suite bien au-dessus de 50 km/h... Très compliqué donc de revenir sur le peloton pour ceux qui, comme Morgan ou Alberto, ont "loupé" le départ... Dommage !

Le premier tour se passe bien pour les autres, malgré le gros rythme, et on attaque le second tour sur les mêmes bases. Et vu que je suis parti avec 0 km d'échauffement, je reste en queue de paquet pour "monter doucement en température" car les cuisses ont gonflé sur le premier tour, et c'est pareil pour G2J, Gilbert et Philippe. Mais dès le début de la seconde boucle, et alors qu'on roule à 55 km/h, une grosse chute se produit dans la deuxième moitié du peloton et les vélos "s'empilent" sur toute la route: G2J et Philippe ne peuvent pas éviter la chute, alors qu'avec Gilbert on arrive à s'arrêter in-extrémis sur les roues des derniers tombés.

Philippe en chasse après la chute (en bonne compagnie !)
Philippe en chasse après la chute (en bonne compagnie !)

Mais impossible de passer, la route est trop "encombrée" ! Le temps pour tout le monde de "désincarcérer" les vélos du tas, et le peloton a pris le large. Quand on repart, Philippe s'aperçoit que son tube de selle a tourné et il doit s'arrêter pour remettre la selle dans l'axe, pendant qu'avec Gilbert on revient sur un trio qui avait pu repartir avant nous... Mais pour G2J, c'est terminé: il parvient jusqu'à la ligne d'arrivée où on lui met un pansement au niveau du genoux et d'acteur, il devient spectateur ! Pour Gilbert et moi, dans un petit groupe de cinq, la poursuite est intense et je crois qu'on va parvenir à "rentrer" dans le long faux-plat montant lorsqu'on revient à une cinquantaine de mètres du peloton...; mais c'était 50 mètres de trop, et à ce moment là ça a manqué un peu de soutient.... Dommage !

En poursuite 50 km avec Monnet, Balez, Audebert et Gilbert
En poursuite 50 km avec Monnet, Balez, Audebert et Gilbert

Et on allait faire les 50 derniers kilomètres à cinq, avec l'aide de F. Monnet (GO Tarascon), C. Balez (AO Bagard) et le jeune Audebert (ATC Donzère), mais sans jamais couper notre effort..: une vraie "échappée à l'arrière" !! Pendant ce temps, Oscar et J-Louis étaient toujours dans le coup au sein du peloton et allaient même jouer la "gagne" au sprint: un sprint remporté par K. Tobal (Béziers MC). Oscar et J-Louis terminaient 8ème et 10ème au scratch, mais montaient sur les deuxième et troisième marches du podium des "5ème caté", juste battus par le coureur de Teyran Bike 34, Frantz Auguste. Bravo les mecs !
Quant à notre petit "quintet", il était repris à 3 km de l'arrivée par les coureurs du "groupe 1", et sur la lancée on faisait même un tour de "rabe" avec eux, sans le savoir, tout contents de trouver enfin des roues où s'abriter un peu !!

Podium mérité après une belle course pour Oscar et Jean-Louis......
Podium mérité après une belle course pour Oscar et Jean-Louis......

Ce qui est réconfortant dans l'histoire, c'est de voir que malgré ces "mésaventures", ni Philippe, ni Morgan, ni Gilbert, ni moi n'avons lâché l'affaire et avons tout donné jusqu'à la fin...: j'ai d'ailleurs battu mon record de puissance moyenne sur une course, avec 251W sur 1h54' et 72 km (avec le tour de "rabe") ! Et merci aux collègues cités un peu plus haut qui nous ont filé un bon coup de main dans cette "échappée derrière" !

Seul petit bémol sur cette course, c'est le départ qui a été avancé d'une paire de minutes pour les deux groupes...: du coup quelques coureurs sont partis avec un handicap insurmontable !

Néanmoins merci à Pierrot Lauraire d'avoir réussi à organiser cette épreuve malgré les conditions difficiles actuelles... C'était d'ailleurs peut-être sa dernière organisation après plus de 50 années passées à organiser des courses... Si tel était le cas, le calendrier Gardois FSGT se retrouverait bien "maigrichon" !! J'espère à l'année prochaine Pierrot...

Classements club ici

Classements complets ici ( il semblerait qu'il y ait une erreur sur la 9ème place groupe2: temps "bizarre" !)

Toutes les photos ici

Merci à Mag' pour les photos

"L'AlpinBike-Lac d'Annecy"

Un fort contingent V3C, et un bouquet à la clef !

Tour du lac d'Annecy par la piste cyclable
Tour du lac d'Annecy par la piste cyclable

25 Aout 2020

Gros week-end du 22-23 Aout pour le club dont dix-sept membres participaient à la célèbre cyclosportive "l'AlpinBike-Lac d'Annecy" (ex "Cimes du lac d'Annecy")... Certains étaient sur place depuis quelques jours, et une partie avaient rejoint les bords du lac le Samedi à bord d'un minibus.

Ces derniers, à peine arrivés, partaient d'ailleurs faire le tour du dit lac, histoire de dégourdir un peu les jambes après ces 45 heures de minibus: un tour du lac, par la piste cyclable, de 40 km et 250m de dénivelé, une voie verte bien "encombrée" sur les quelques kilomètres côté Annecy !! Mais une superbe boucle pour tourner un peu les jambes....

Direction les sas de départ... Incognitos !
Direction les sas de départ... Incognitos !

Et on avait été bien inspiré de choisir cette "cyclo", qui a pu se dérouler, alors que la plupart des autres ont été annulées pour cause de "Covid19" !!

Le Dimanche matin, vers 8h-8h30, tout le monde se retrouvait à St Jorioz, point de départ de la course, à quelques mètres du lac... Et "Covid" oblige, le port du masque pour se rendre dans le sas de départ est obligatoire ainsi qu'à l'intérieur du sas, et ce jusqu'à une minute du départ ! Avec le casque, les lunettes et le masque, on se déplace incognito...!! Seule la plaque de cintre avec la puce électronique aurait pu nous confondre si on avait décidé d'aller braquer la caisse de l'organisateur !!

Le sas de départ en bordure du lac
Le sas de départ en bordure du lac

Les premiers à partir, à 9h, étaient les 400 concurrents du 127 km (137 avec la descente finale hors chrono), dont Gilbert D, Gilbert G, Morgan, Oscar, Philippe H, Philippe S et Thierry F; et ils partaient pour quelques heures de vélo via le col de Leschaux (930m), le sommet du Semnoz (1660m) et le Mt Revard (1463m), sans compter toutes les petites "bricoles" sur le final..., le tout pour 3200m de dénivelé !! Fallait avoir de bonnes jambes pour digérer ce menu très copieux, encore plus copieux que le repas de la veille à la pizzeria du coin, d'autant plus que le départ "à froid" dans le col d Leschaux se faisait à bloc !

Départs du 127 km, et de la rando "Tour de Chatelard"
Départs du 127 km, et de la rando "Tour de Chatelard"

Et tous avaient les jambes solides, à l'exception de Gilbert G, malade depuis la veille, et qui renonçait, la mort dans l'âme, dans l'ascension du Semnoz...: dommage pour lui, le grimpeur, qui se faisait une joie d'un tel parcours !! A part l'infortuné Gilbert, tous les autres sont allés au bout avec leurs moyens, physique et mental, du jour...: et il en fallait des moyens ! Morgan termine 241ème au scratch et 18ème de sa catégorie, juste devant Philippe S, 244ème et lui aussi 18ème de sa caté', puis Oscar 254ème et 14ème de la caté' suivi un peu plus loin de Thierry, 297ème et 18ème de sa catégorie. Un peu plus loin c'est Gilbert D, qui comme Thierry fait très peu de course (pour ne pas dire jamais) et qui se classe quand même 327ème et 7ème de sa catégorie, et enfin Philippe H qui termine 339ème et 13ème de sa caté'. (voir classements complets plus bas). A noter que 25% des classés étaient dans la catégorie "18-29 ans" !

Henri, Annie et Chantal (manque Sylvie)
Henri, Annie et Chantal (manque Sylvie)

A 9h15, c'était le peloton participant à la "rando" non chronométrée du "Tour du Chatelard" une boucle de 61 km et 1300m de dénivelé. Et là aussi il y avait du "V3C" avec Annie, Chantal,Sylvie, nos trois féminines, accompagnées de Henri  Et tous les quatre prenaient plaisir sur cette jolie et sévère boucle qui empruntait, entre autres, le col de Leschaux dans les deux sens, même si ce fut dur aussi, en particulier pour Sylvie qui est à court d'entrainement et est quand même allé au bout. Bravo à eux de s'être lancés dans cette "aventure" qui a du les changer un peu des "taureaux" et de Méjannes.

Dans le final du col de Leschaux pour le "97km" (manque Joseph)
Dans le final du col de Leschaux pour le "97km" (manque Joseph)

A 9h30, c'était au tour des 350 participants du "97 km" (107 avec la descente finale), dont J-Claude, J-Louis, Joseph, Thierry et "Bibi" de s'élancer pour une boucle passant par les cols de Leschaux ( à froid ! ) et du Mt Revard, plus, là aussi, quelques petites "tueries" sur les 30 derniers km...!! Et les 9kms du col de Leschaux se montaient quasiment "au sprint", le fort pourcentage de coureurs de la caté' "17-29" (près d'un quart !) n'étant pas étranger à ce départ ultra-rapide...: du coup, après 12 km, les écarts étaient déjà énormes ( près de 20 mn entre les premiers et les derniers ): les premiers étant dans les même temps que les "pros" Laurens Ten Dam ou Nico Denz (en course) sur la montée du col !!
Comme sur le grand parcours, les groupes se sont formés dès les 10 premiers kilomètres !! J'avais la "chance" d'être dans un bon petit groupe d'une quinzaine, mais il m'a manqué 10-15W pour pouvoir suivre dans le Revard et j'ai donc fait une cinquantaine de bornes seul jusqu'à l'arrivée...; un vrai calvaire qui m'a fait jurer sur la fin, et même après la course, que c'était la dernière fois que je faisais une "cyclo" comme ça...: je pense que dans les jours à venir ce sera oublié !!

Podium de ma catégorie...: le second avait oublié le masque !!
Podium de ma catégorie...: le second avait oublié le masque !!

Au final je termine 89ème au scratch ( très déçu ), mais je l'emporte très largement dans ma catégorie avec 14mn sur le second et 24mn sur le troisième (JC Mercier de Miramas): une petite consolation...

Thierry et J-Claude terminent ensemble, prenant respectivement les 141ème et 142ème scratch (11ème et 8ème de leur catégorie), après que Thierry soit revenu sur J-Claude dans la seconde moitié de la course. Ensuite c'est J-Louis qui "coupait" la ligne, terminant 212ème (15ème de sa catégorie), et finalement Joseph, qui finissait 318ème ( 32ème de sa caté'): mais fallait oser s'inscrire sur le parcours chronométré pour lui qui ne fait jamais de course... Chapeau "Zé" !

En tout cas le parcours est superbe, même si il est très exigeant... Ce qui l'a rendu si difficile, c'est le niveau des participants, avec beaucoup de jeunes coureurs FFC sur les deux parcours, lesquels ont un peu "éclipsé" les spécialistes des cyclosportives. mais ce fut un bien beau week-end dans une magnifique région. On souhaite bien sur à Gilbert de vite se "retaper" après ce week-end "délicat"...

Classements club ici

Classements complets ici

Toutes les photos ici

Merci à Karine  pour les photos ( si il y a des photos de Gilbert 1&2, Oscar, et Philippe H., je suis preneur !)

GP La Roue Libre-Tour de Marcoule

Une vraie réussite pour la "reprise"...

Temps idéal et importante participation pour cette "reprise"
Temps idéal et importante participation pour cette "reprise"

18 Aout 2020

Ce Dimanche 16 Aout, c'était l'heure de la reprise pour les compétitions cyclistes dans le Gard... Et c'est notre course, le "GP La Roue Libre-Tour de Marcoule", qui ouvrait le bal...; et le "bal" fut une formidable réussite !

Prévue initialement au mois d'Avril, et reportée pour cause de "Covid19", elle a attiré la grande foule des cyclistes, sevrés de compétition depuis cinq mois... En effet, ce sont 190 coureurs qui étaient engagés sur les trois courses du jour, et il y avait du beau monde. On citera entre autres l'inoxydable Jeannie Longo, et le junior Français Marius Knight-Chaneac, seul étranger de la Fondation Alberto Contador Junior (voir ici), mais aussi les "cadors" régionaux, dont l'ex champion de France FSGT 2016 Florian Dagorne, et des coureurs de régions plus lointaines; US Créteil, VC La Pomme Marseille, Fontainebleau,  Vienne, Angers, Monaco... 

Départ du 1er groupe: le junior "Espagnol" (40) déjà devant !
Départ du 1er groupe: le junior "Espagnol" (40) déjà devant !

On notait également la présence de nombreuses féminines, dont les coureuses du Team Stamina (voir ici). Et bien sur, il y avait aussi quelques coureurs du V3C: Jean-Jacques, Jean-Louis, Oscar et Philippe dans le groupe 3 (5,cadets, féminines) et Gilbert, Morgan et "bibi" dans le groupe 2 (3,4,F).

La course "vedette" du groupe 1 réunissant les 1ère et 2ème catégories et les Juniors, s'élançait du parking du Visiatome à 9h15, pour 10 tours de 8,2km, suivie 2 minutes plus tard par les 3ème et 4ème catégorie+les féminines qui partaient pour 9 tours, et enfin, 2mn plus tard, les 5ème catégories, les cadets, minimes et les féminines de la catégorie inférieure pour 7 tours (4 pour les minimes). Dans le groupe 1, pas de round d'observation...

L'échappée décisive est partie...!
L'échappée décisive est partie...!

Ça partait sur les chapeaux de roue et rapidement une échappée prenait le large avec 6 coureurs: il y avait là P. Jean (US Créteil), A. De Marans (Team SQP), V. Leroy (Béziers MC), A. Foli (AC Orange), J. Subils (AC Montagnac) et le junior Marius Knight-Chaneac (Team Contador).

Au sein de celle-ci, le junior du Team de Contador montrait qu'il n'était pas venu là pour faire de la figuration... Les 6 hommes s'entendaient bien et l'écart se creusait pour atteindre près de 4 mn à l'amorce du dernier tour.

Les trois podiums: 1ère caté et scratch, 2ème caté', Juniors
Les trois podiums: 1ère caté et scratch, 2ème caté', Juniors

La victoire allait se jouer au sprint dans la dernière montée vers l'arrivée, et c'est le "Parisien" de l'US Créteil Pascal Jean qui l'emportait à la moyenne de 41,65 km/h, devant l'Alésien d'origine Alexandre De Marans et Victor Leroy (Béziers MC). Le junior "Espagnol" Marius Knight-Chaneac chutait au pied de la côte d'arrivée et terminait le dernier kilomètre en courant...! Il conservait néanmoins la sixième place et l'emportait largement en junior...; mais il aurait peut-être mérité mieux !! Peu après il repartait à Séville pour essayer d'aller décrocher sa sélection dans l'équipe d'Andalousie qui doit disputer le championnat d'Espagne...: espérons qu'il sera plus chanceux !

La chute de notre ami Mathis...!
La chute de notre ami Mathis...!

Dans cette course, notre "pote" Nicolas Roche, qui reprend cette année la compétition, termine 9ème au scratch et l'emporte en "2ème catégorie"...: retour réussi Nico...; dommage que tu ais "loupé" le podium !!

A noter, peu après la mi-course, la chute du junior Arlésien Mathis Chaix, qui était en stage avec nous à Cambrils en Février, : quelques grosses contusions et abrasions pour le petit-fils de notre ami Dominique Pierre du VC Arles... On lui souhaite bien sur de vite se remettre, tout comme à Marius.

Le départ du 2ème groupe, avec Morgan
Le départ du 2ème groupe, avec Morgan

Dans la course du "groupe 2", sur 9 tours, pas de temps morts non plus ! Les 70 coureurs(ses) partaient "full gas" et le rythme restait élevé tout au long des 74 km. Malgré plusieurs tentatives d'échappée le peloton restait groupé, et intransigeant avec les téméraires...! Par contre, l'élimination se faisait petit à petit par l'arrière dans la bosse d'arrivée, et surtout dans le faux-plat après le rond-point qui suivait l'arrivée... Du coup le peloton maigrissait petit à petit.

Attaque vaine dans le dernier tour...!
Attaque vaine dans le dernier tour...!

Dans les deux derniers tours, ça attaquait encore plusieurs fois, mais il était très difficile de creuser l'écart, et c'est un peloton d'une quarantaine d'unités qui se présentait au pied de la bosse d'arrivée pour jouer la gagne au sprint...

Bien placés tout au long du dernier tour avec Gilbert et Morgan, on se faisait "déborder" avant l'ultime épingle et on "virait" en 25ème position environ avec un gros handicap à remonter...! C'est finalement l'Arlésien Philippe Planud qui s'imposait devant Renaud Courtillet (EC Nimes) et le Picard Mathis Ardhuin (CC Villeneuve-St-Germain.

Les podiums du 2ème groupe..........................
Les podiums du 2ème groupe..........................

Edmond Macou (EC Balaruc) me battait pour la 4ème place et gagnait en "4ème catégorie", je finissais 5ème au scratch ( et second en "4") devant un autre Didier, Didier Roux (TMB St Aunes) un habitué lui aussi des podiums ! Gilbert, dans le coup tout au long de la course, comme Morgan, terminait 14ème et Morgan 29ème. La féminine du Team Stamina, Claudie Chamboredon, prenait une très belle 8ème place au scratch et l'emportait chez les féminines devant sa coéquipière Chloé Schoenenberger (13ème au scratch) et Noémie Daumas ( Ladies Cycling). Jeannie Longo, très en jambe tout au long de la course, devait se contenter de la 4ème place..., mais avec 40 piges de plus !! La course s'est courue à quasiment 40 km/h de moyenne (39,5)

Départ du groupe 3: les "3C" bien placés !
Départ du groupe 3: les "3C" bien placés !

              La course du "groupe 3", sur 7 tours, n'a pas dérogé à la règle...: gros rythme dès le départ pour la cinquantaine de concurrents(tes). Et le résultat ne s'est pas fait attendre avec, là aussi, une élimination par l'arrière pour les moins entrainés, dont notre "pote" Halim, qui épinglait un dossard pour la première fois depuis une éternité, mais qui a tenu à aller jusqu'au bout malgré tout...! Au fil des tours le peloton se réduisait comme peau de chagrin ! C'était dur également pour G2J, en manque cruel de rythme, et à un degré moindre pour Philippe à qui il n'a pas manqué grand chose pour accrocher le bon wagon...

J-Louis "emmène" dans les derniers tours...
J-Louis "emmène" dans les derniers tours...

A l'amorce du dernier tour Jean-Louis "mettait la flèche", alors que devant ils n'étaient plus qu'une quinzaine pour la "gagne", dont Oscar...: une victoire qui allait se jouer au sprint dans la bosse. Et à ce jeu, il n'est pas étonnant que la victoire soit revenu à un cadet, Lucas Vendelli ( Charvieu-Chavagneux IC) devant le Francilien Quentin Mullois (EC Montgeron-Vigneux) et Baptiste Breyss (Donzère ATC26) tous deux cadets également.

Jean-Arthur Rongère (EC Nimes) prenait la cinquième place scratch et l'emportait en "5ème caté" devant le Picard Yves-Robert Tolleron (TC Bresles) et le Gardois Cédric Balez (AO Bagard) que l'on revoit avec plaisir après quelques années d'interruption, tout comme son suivant immédiat Laurent Fabre (EC Balaruc), un de mes anciens coéquipier à Pont-St-Esprit, qui a "remis ça" l'année dernière.

Podiums du groupe 3
Podiums du groupe 3

Notre coureur Oscar prenait une belle 6ème place en "5".

En féminines, c'est la très expérimentée Sylvie Cordes (CS Cavaillon) qui s'imposait (en terminant 11ème au scratch !) devant la "novice", mais prometteuse, Olivia Aubenas (UC St Saturnin) et l'Angevine Jeanne Besnier (ASPTT Angers).

Philippe, décroché dans le final, termine 27ème au scratch (17ème de la caté), et G2J, qui a mis un point d'honneur à aller au bout, 36ème (24 de la caté)... C'est en insistant qu'on progresse !

Et on n'oubliera bien sur pas Valentin Beck (VC Thor Gadagne) qui gagne la catégorie minime sur 4 tours en couvrant les 32,8 km en 51'11"... Chapeau "minot"...!

L'encyclopédie vivante du cyclisme...., Gérard Hote.
L'encyclopédie vivante du cyclisme...., Gérard Hote.

En conclusion, une super réussite pour cette épreuve de reprise, une réussite due en grande partie à tous nos bénévoles, sans qui rien ne serait possible ( je sais je me répète, mais c'est l'implacable vérité !!), et bien sur à tous les coureurs qui sont venus participer...: UN GRAND MERCI À TOUS(TES) !!

Un grand merci également à Alain Di Piero de "La Roue Libre-Bike+", à l'AS de Marcoule, au CE d'Orano, à Melox et au Conseil Départemental pour leur aide financière et matérielle. 

Et bien sur un merci appuyé à "l'encyclopédie vivante" du cyclisme, notre speaker Gérard Hote qui nous fait chaque année l'amitié d'animer et commenter notre épreuve... Merci "Gégé" !

Seul tout petit bémol... Comme hélas trop souvent, il manque des concurrents lors de la remise des prix sur les podiums...!! Pas respectueux pour les organisateurs...

Deux Bernard au ravin à 43 ans d'intervalle...!!
Deux Bernard au ravin à 43 ans d'intervalle...!!

En plus du plaisir et de la satisfaction due à la réussite de notre course, on a eu le plaisir de constater que l'infirmerie se vide petit à petit...: Christophe était là, tout comme Georges, et c'est un vrai plaisir de les revoir debout..., même si pour eux la course n'est pas pour tout de suite. Nico aussi est beaucoup mieux et il a repris doucement l'entrainement.
Mais il s'en est fallu de peu pour que la veille de la course, l'infirmerie ne se remplisse à nouveau subitement avec les chutes de Bernard, J-Claude, Marco, etc..., dans la "montée des taureaux" suite à un accrochage avec un coureur du club voisin de Pont-St-Esprit... Mais cette fois la "guigne" avait été remplacée par la chance et il n'y a pas eu trop de casse... En tout cas l'attitude de nos voisins et amis Spiripontains a été peu "appréciée"... (les photos ici)

Tous les classements ici

Classements club ici

Toutes les photos ici

Article Midi Libre Web ici

Merci à Magali et Jacky pour les photos