2022 < 2021 < 2020 < 2019 < 2018 < 2017 < 2016 < 2015 < 2014 < 2013 < 2012

Compét' 2022

           Juin < Mai < Avril < Fév-Mars

Cavaillon (FFC-Pass')

Louis distrait..., et 15ème !

31 Mai 2022

Dimanche 29 Mai, Louis a participé au "Grand Prix de la Reine du Corso" à Cavaillon. Une course FFC disputée sur la boucle classique de 5,25km à parcourir 15 fois, soit 79 km. Certainement un peu distrait, Louis n'a pas vu partir l'échappée ! Ensuite, malgré plusieurs tentative de retour, c'était plié !! Louis se contente d'une 15ème place. A noter que les 79 km ont été "avalés" en 1h58', soit 41,2 de moyenne...👍

Désolé, il n'y a pas de photo...:

Sernhac: support ch. du Gard

Florent et Julien "titrés"...!

J-Louis et Philippe à l'échauffement.
J-Louis et Philippe à l'échauffement.

31 Mai 2022

Le Jeudi de l'Ascension se disputait le GP de Sernhac, qui servait de support au championnat du Gard. Une course organisée par l'EC Nimes sur une boucle de 10,4 km, avec une belle bosse, à parcourir de 5 à 8 fois selon la catégorie: à noter que l'épreuve se disputait par catégorie d'âge, et non de valeur, comme c'est toujours le cas pour les championnats ! A noter que le vent ajoutait à la difficulté du circuit, en particulier sur la D500 en direction de Meynes, et sur le retour vers Sernhac.

Neuf membres du club étaient au départ: Jonathan et Antonin dans la "course 1" ( Espoirs, Séniors, Juniors ) sur 8 tours, Dominique, Florent et Julien dans la "course 2" (Vétérans et Supers Vétérans) sur 6 tours, Gilbert, Jean-Claude, Jean-Louis et Philippe dans la "course 3" (Anciens, Cadets, Féminines) sur 5 tours.

 

Jonathan et Antonin en début de course.
Jonathan et Antonin en début de course.

           Dans la "course1", le ton était donné d'entrée avec un gros rythme et un écrémage rapide. Pour "Jo" et "Anto" ça tenait bien dans la première boucle. Malheureusement pour "Anto", une crevaison dès le second tour l'obligeait à abandonner...: dommage car les jambes étaient là !😥 A l'avant une dizaine de coureurs avaient pris le large, et derrière il y en avait de partout ! Mais Jonathan ne "lâchait pas le morceau" et dans le final il se retrouvait en "chasse-patates" entre la tête et un groupe de cinq.

Jo second...: le 3ème a zappé !!
Jo second...: le 3ème a zappé !!

Dans la dernière ascension, le groupe de tête explosait et c'est R. Geniesse (ESEG Douai) qui s'imposait devant F. De Marans (Nuit Noire) et E. Boure (Nimes Cyclisme). "Jo", qui avait résisté au retour du groupe de cinq, venait prendre la 11ème place scratch, et terminait 7ème de sa catégorie ...,  mais second Gardois: et il montait donc sur la seconde marche du podium du championnat du Gard ! Et c'était mérité; Bien joué "minot"👍

Julien et, caché derrière Philippe, Dominique.
Julien et, caché derrière Philippe, Dominique.

           Dans la "course2", ça ne traine pas...! Dès le premier tour, dans la ligne droite vers Meynes où le vent est très défavorable, Florent, fidèle à son habitude, met un "coup de flingue" et prend le large... Derrière Dom', qui n'a pas de supers cannes, temporise et fait la cassure, et Julien, qui a décidé de calquer sa course sur celle de Dom', fait de même...! A l'amorce du second tour, quatre coureurs sortent à leur tour...: Dom' ne peut pas y aller, et Julien s'en tient à son plan initial; il laisse filer...: erreur stratégique, vu les "gus" qui viennent de sortir ! A la fin du 3ème tour, les quatre ont repris Florent, et leur avance est de 2'30"... Julien comprend que ça "sent le roussi" et il renforce ses relais mais ils ne sont que quatre à "tourner", et puis il ne veut pas ramener tout le monde (ils sont une petite vingtaine dans le groupe)...: la course est jouée.

Florent ne l'a pas volé...!👍
Florent ne l'a pas volé...!👍

Devant ça s'entend bien, et puis "Flo" ne lâche rien car il se doute bien que si l'échappée va au bout il ramène le maillot de champion du Gard... Et dans la bosse d'arrivée, il paye ses gros efforts et ne peut contester le podium scratch...: c'est S. Berton (TCC) qui s'impose devant JM Delourme (TBC34) et J. Clémençon (CC Bédarieux). Florent prend la 4ème place à 5 secondes, mais surtout il remporte le titre Gardois "SV", et c'est amplement mérité👍. Derrière, à 2mn, Julien prend la 9ème place et Dom' finit à une quinzaine de secondes de lui. Mais Julien remporte lui aussi le titre dans sa caté (Vétéran)...👍: mais ça il ne le sait pas, et rentre chez lui avec sa déception, mais sans endosser le maillot et sans monter sur le podium...! Ce n'est que plus tard qu'il apprendra qu'il est champion du Gard !! Les Watts et les jambes sont là..., la tactique et la stratégie pas encore...😉 Quand ce sera le cas, ça va "envoyer" !!

Jean-Claude et Gilbert...: Gilbert vice-champion du Gard.
Jean-Claude et Gilbert...: Gilbert vice-champion du Gard.

                   Dans la "course3", le vent a aussi joué son rôle, et le peloton s'est vite retrouvé éparpillé... Au fil des tours, un groupe d'une dizaine s'est retrouvé à l'avant, un groupe que n'avait pas raté Gilbert, puis à une paire de minutes suivait un deuxième groupe d'une douzaine, avec Jean-Claude et derrière c'était Waterloo...: il y en avait de partout ! Jean-Louis, puis Philippe avaient eux aussi rendu les armes.

Comme dans les deux courses précédentes, le final écrémait le groupe de tête, et c'est le cadet M. Baeza (Nimes Cyclisme) qui s'imposait devant un autre cadet, L. Pelletier (AC Bisontine) et JF Turc (CC Bédarieux). Gilbert prenait la 9ème place, ce qui lui valait de monter sur la deuxième marche du podium Gardois👍, derrière JN Honorat (Team P2R) et devant l'ami A. Moya (Team P2R). A un peu plus de 2mn, J-Claude terminait à la vingtième place...

Finalement la journée a été plutôt "sympa" et prolifique...👍👍

Merci à l'EC Nimes et tous ses bénévoles pour l'organisation parfaite de cette course👍

Classements club ici

Classements complets ici

Les photos ici

 

 

GP de Robion

Dom' troisième, et beau "tir groupé"...👍

30 Mai 2022

Le Dimanche 22 Mai se disputait à Robion le Grand Prix Robert Frassi, une épreuve organisée par l'USC Vedène sur un circuit de 4,8 km à parcourir 15 cfois pour les "2ème caté". Quatre coureurs du club y étaient: Dominique, Florent, Jonathan et Louis (tous les quatre en "2ème caté". Dom', qui avait les "cannes", se retrouvait rapidement échappé avec deux coureurs pendant une grande partie de la course avant d'être repris par trois autres. et c'est donc à six qu'ils allaient au bout pour se disputer la victoire au sprint... Dom' devait se contenter de la troisième place derrière F. Allu (CCR Gardéen) et T. Grobois (USC Vedène). "Jo" et "Flo" qui étaient en contre terminent 8ème et 9ème. Louis terminant dans le peloton. A l'arrivée Dom' reconnaissait la supériorité du vainqueur mais regrettait la manque de "collaboration" de certain dans l'échappé..., bien qu'il ait quand même les jambes pour le sprint...!

Classements club ici

Classements ici

Photos ici

GP de Domessargues: souv. René Albouy

Un nouveau podium...!

Le podium des "4": "bibi" (3ème), Ph. Roux (1er), JN Honorat (2ème)
Le podium des "4": "bibi" (3ème), Ph. Roux (1er), JN Honorat (2ème)

16 Mai 2022

Le Dimanche 15 Mai se disputait le GP de Domessargues, une course qui se disputait habituellement en plein été lorsque c'est Pierrot Lauraire qui en était le maitre d'oeuvre. mais "l'ancien" a passé la main et désormais c'est l'EC Nimes, cher à Stéphane Marcerou, qui a pris la relève. Nouvel organisateur, nouveau circuit et nouvel appellation pour la course: "GP de Domessargues-Souvenir René Albouy" en hommage à celui qui nous a quitté il y a un peu moins d'un an, et qui fut pendant plusieurs décennies une figure emblématique de l'EC Nimes et de la FSGT Gardoise, organisateur entre autres du Tour du Gard international pendant plusieurs années.

Quant au circuit, c'est une belle boucle de 9,65 km agrémentée d'une belle petite bosse et de quelques "talus", un circuit exigeant mais très intéressant.

Au départ il y avait 170 coureurs répartis sur les trois courses, et parmi eux huit coureurs du club: Dominique et Florent dans le "groupe1" (87km), Gilbert, Louis, Philippe et moi dans le "groupe2" (68km) et Jean-Louis et Vincent dans le "groupe3" (49km).

           Dans la "course 1", avec 60 partants, très gros rythme d'entrée et plusieurs attaques, mais rapidement deux coureurs de "Teyran Bike34", V. Graczik et N. Chapel, prennent le large. Derrière, les équipiers font le "boulot", et maitrisent toutes les attaques, dont plusieurs de Florent et Dom'. Les deux fuyards, s'entendant comme larrons en foire, creusent l'écart et franchissent la ligne d'arrivée main dans la main. Derrière c'est un troisième "TB34" qui complète le podium: un podium 100% "TeyranBike"👍...: la loi du nombre. Peu après le peloton coupait la ligne avec Dom, Florent..., et Louis !🤔 En effet, Louis qui avait un dossard rouge, aurait du partir en "3ème caté" avec le groupe 2 et n'est donc pas classé... Dommage ! Décidément un début d' année à problèmes pour lui, alors que les jambes sont là...

           Dans la "course 2" (3ème et 4ème caté"), avec 55 partants, le rythme était élevé sur le premier tour, puis devint plus irrégulier. Assez rapidement un "coup" de deux coureurs prenait le large, mais ils peinaient longtemps à creuser l'écart. Gilbert et Philippe géraient bien leur effort, et moi aussi, même si je m'étais vraiment forcé pour venir participer...!

Au fil des tours d'autres coureurs "sortaient", le dernier à s'échapper, étant le coureur du "Team P2R", J-N Honorat, déjà en vue à Marcoule et au Minier.. Tant et si bien qu'à l'amorce du dernier tour il y avait 7 coureurs à l'avant (2 devant, puis 5 derrière en contre) avec un écart d'une minute d'avance pour les 2 premiers, et 45 secondes pour les cinq autres. Du coup dans la dernière ascension de la bosse, à un peu moins de 5km de l'arrivée, je me faisais violence et j'arrivais à basculer avec un petit écart sur le gros de la troupe, et seul un coureur, G. Meigner, avait pris ma roue. En se relayant bien, on passait les deux derniers petits "talus" avec 15 à 20 secondes d'avance, et sur le sprint on venait mourir dans les roues des cinq du "contre"...: sur le sprint je passais même un des échappés. C'est A. Bourgeois (Carros TC) qui l'emporte devant C. Bec (CC Bédarieux) et M. Bros (Teyran Bike34). Philippe et Gilbert terminaient au sein du peloton.

             Dans la "course 3", avec 54 partants, le peloton se coupait en deux assez rapidement dans la bosse. Jean-Louis ne se faisait pas piéger, mais il en était autrement pour Vincent qui décrochait, autant par inexpérience que par manque de rythme...: l'apprentissage continue pour lui, ce qui n'est pas anormal. Au fil des tours, on retrouvait des petits groupes éparpillés tout au long du circuit.

Dans le final c'est un groupe de huit coureurs qui se présentaient pour la "gagne", un sprint remporté par le coureur de "ASP Hérault" David Puel devant deux cadets, A. Chetouteaud (Le Crès Sport) et G. Bour (Béziers MC). Un premier petit peloton, avec Jean-Louis, finissait à 30 secondes et ensuite des petits groupes se succédaient...: il y en avait de partout ! Vincent, très déçu, terminait à 8mn, mais dans le même tour...: ce n'était pas le cas de tout le monde ! Surtout ne pas se décourager Vincent: tu es toujours en apprentissage...

Très bonne organisation de l'EC Nimes... Merci à tous(tes).

Classements club ici

Classements complets ici

 

Boucles du Verdon

Gilbert vainqueur de sa catégorie...👍

10 Mai 2022

Malgré la grosse sortie avec le club via la Montagne de Lure du Vendredi (140 km et 2700m D+) et la sortie du Samedi (un peu moins "sévère" !), et malgré les prévisions météo très pessimistes, Gilbert n'a pas hésité à prendre le départ des "Boucles du Verdon" (150km et 2150m D+) qui s'élançaient de Gréoux-les-Bains où nous étions en "stage" depuis le Jeudi soir. Et bien lui en a pris: il en ramène un bouquet en gagnant sa catégorie...👍, et la météo a été un peu plus clémente que prévue🙂.

Il a fait un petit résumé de sa course que vous pouvez lire ci-dessous:

Un bouquet plus que mérité...!👍
Un bouquet plus que mérité...!👍

      " 3 jours de stage, 3jours de folie .350 km et 5360 de dénivelé.

Une super ambiance , et pour conclure les "Boucles du Verdon".

Un départ super rapide et tétanisant où il faut se placer et éviter les voitures a contre sens .

C’est d’ailleurs une voiture qui nous a fait redémarrer à l’arrêt dans la troisième bosse, et là, l’élastique c’est cassée.

Ensuite une chute m’a retardé, je me suis fait tassé dans la rigole en traversant un village. Je me retrouve par terre la pédale droite coincée je fini par me relever: heureusement plus de peur que de mal. Après avoir mis un certain temps à tirer la chaine pour la remettre sur le petit plateau, au sprint je réintègre le deuxième groupe d’une quarantaine de cyclos ,que je ne lâcherai plus jusqu’à l’arrivée et qui vas se désintégrer au fur et a mesure, plus qu’une douzaine après la terrible bosse d’Allemagne.

Le parcours ne pardonne rien , une averse entre Ste Croix et Aiguines s’est ajoutée à la difficulté .

Au final une 90è place scratch et premier de ma catégorie M8 et la satisfaction d’avoir passé un très beau séjour ."

Bravo Gilbert...: fallait le faire après les "sévères" sorties qui ont précédé !!👍

Classement complet ici

 

Alès: "Circuit Minier"

Un Julien "énorme"..., et un super doublé familial...!👍👍

Prêts à en "baver"...! Manquent Jean-Louis, Philippe et Vincent
Prêts à en "baver"...! Manquent Jean-Louis, Philippe et Vincent

2 Mai 2022

Il aurait déjà du le gagner en 2018 et certainement en 2019...: mais les faits de course en avaient décidé autrement...! Cette fois il a vaincu la "malédiction", et de quelle manière !!!

Mais revenons en une paire d'heures plus tôt...

On était neuf coureurs du club au départ de cette "classique" de la FSGT: le "Circuit Minier" !

Une des plus anciennes et plus belles course du calendrier, et sans aucun doute une des plus difficiles.

Ici ça se fait à la "cuisse"...! Pas question de "ratonner" ou de se "planquer", à la fin seuls les plus forts "émergent"...: dommage qu'il n'y ai pas plus de courses comme celle-là !

Donc on était neuf V3C, parmi la cinquantaine de partants du groupe2: Alexandre, Antonin, Gilbert, Jean-Claude, Jean-Louis, Julien, Philippe, Vincent et "bibi"...: pour "Anto" et Vincent c'était une "première" !

Et dès le départ on attaquait par la "Croix-des-Vents" qui se grimpait sur un tempo soutenu mais sans plus.., com' d'hab' ! Après une rapide descente assez technique, on traversait la Grand-Combe et on enchainait aussitôt avec l'ascension du "Pontils". Et là, comme chaque fois, le peloton explosait et il y en avait un peu de partout, le groupe de tête se réduisant comme peau de chagrin sous le gros rythme imposé. Au sommet, une grosse accélération pour les points du GPM, avait raison de moi à une centaine de mètres de la bascule, et j'attaquais la descente avec une trentaine de mètres de retard avec Gilbert...: mais au croisement de l'Affenadou, Gilbert prenait la direction du col de Porte malgré mes cris pour lui signaler son erreur ! Dans la descente sur Le Martinet, avec trois autre gars on rentrait sur la tête, et un peu plus loin c'est Gilbert qui revenait et ramenait avec lui Alex... Ouf !! On était toujours 5 V3C dans le groupe de tête.

Dans le col des Brousses, ça montait gros tempo, quelques coureurs "coinçaient", mais dans la longue descente vers Gammal la plupart recollaient. On allait attaquer les seuls kilomètres plats du parcours: 5 km entre Gammal et Le Buis. Et puis Julien entrait en action dès les premières pentes menant vers le col de Trélis...: le rythme s'élevait de plus en plus à mesure que la pente se raidissait et on perdait déjà des coureurs entre La Valette et Rochessadoule. Ensuite, après le cimetière, là où la pente s'accentue encore, "Ju" tournait à nouveau la "poignée des watts", avec le fiston "Anto" dans la roue, et avec Gilbert et Alex on décrochait...; ça allait trop vite ! Au sommet on basculait à cinq ou six, avec entre autres l'ami JN Honorat, et après un forcing d'une dizaine de bornes on revenait sur la tête, mais au mauvais moment...: juste au pied de "La Tranchée" ! Juste le temps  d'inverser les rapports et on attaquait la dernière ascension, courte mais pentue: 1,5 km entre 8 et 10%.
Et "Ju" en remettait une couche et s'en allait avec un groupe de cinq: au sommet, à 10km de l'arrivée, l'écart s'était creusé, et la longue et très rapide descente ne nous laissait aucun espoir de retour.

Un podium scratch père et fils inédit....
Un podium scratch père et fils inédit....

A l'entrée du Pôle Mécanique d'Alès, au pied de la bosse d'arrivée, Julien accélérait une nouvelle fois et il s'en allait irrésistiblement pour enfin franchir en tête la ligne d'arrivé👍; quelques encablures derrière, c'est le "fiston" Antonin qui réglait largement le sprint du petit groupe👍. Une petite minute plus tard, c'est notre groupe qui arrivait pour la 6ème place: je terminais 9ème de la course, mais complètement vidé, Gilbert finissait 12ème et Alex suivait quelque secondes plus loin. Puis ce sont Jean-Claude, Philippe, Vincent, et Jean-Louis qui en finissaient... Tout le monde était allé au bout...: au bout de la course, et au bout de la douleur !👍

Merci au VC Alès et à tous ses bénévoles pour cette belle course👍, une course qui continue de sourire au V3C après mes 3 succès en 2003, 2013 et 2016...: et depuis 2018 je savais que c'est Julien qui allait prendre la succession ! En attendant "Anto"😉.

Et puis un bravo spécial aux quelques féminines qui n'ont pas hésité à prendre le départ et qui sont allées au bout elles aussi...!👍👍

Classements club ici

Classements complets ici

Toutes les photos ici

Désolé Philippe, je n'ai pas trouvé de photo avec toi...🥴 Si quelqu'un en a une !