Compét' 2014

  Sept. <<  Aout << Juillet << Juin << Mai <<  Avril << Fév-Mars          Résultats club 2014

"Raid GDF-SUEZ" et "Roc d'Azur"

Morgan toujours "sur le pont"...

Morgan, homme de base de la pyramide
Morgan, homme de base de la pyramide

21 Octobre 2014

Morgan, toujours pas fatigué, prolonge sa saison...!

Ces dernières semaines, il a participé pendant 4 jours au Raid GDF-SUEZ qui se déroulait à Avoriaz du 24 au 28 Septembre, puis quelques jours plus tard il a pris la route de Fréjus pour s'aligner sur le mythique "Roc d'Azur".

Il nous en a fait un petit résumé que vous pouvez lire ci-dessous:

 

  " Week-end d’entrainement Raid le 20/09/14 et 21/09/14 à MAUBEC(84)

 

Dans le cadre du Raid entreprise organisé par GDFSUEZ, c’est au pied du LUBERON que je suis allé m’entrainer avec mon équipe de Raid afin d’y représenter mon entreprise COFELYENDEL, nouveau sponsor du club.

 

Au programme, Course d’orientation, Trail, VTT, escalade, biathlon et canoë

 

2 jours avec un coach, ancien champion VTT et raid DEMANGEON Guillaume, mandaté par mon entreprise pour faire une préparation d’équipe

Morgan toujours à bloc...!
Morgan toujours à bloc...!

Raid GDFSUEZ à AVORIAZ du 24/09/14 au 28/10/14

Le 24/10/14: arrivée sur le site d’Avoriaz, station ouverte spécialement pour le raid

Altitude +1800m température 4°C. Ca caille

Raid par équipe de 4 avec toujours 3 sportifs en course

Le 25/10/14 contrôle technique le matin et épreuve l’après midi
- 3,5 kms de prologue en course d’orientation (260m de D+)
- 11,5 kms de Trail avec 350m de D+
- Épreuve de tir (fusil air comprimé)

Le 26/10/14
- 19 kms de VTT en course d’orientation (314m de D+ / 944m de D-)
- 9 kms de Trail en course d’orientation (888m de D+ / 481 de D-)
- Epreuve de tir (fusil air comprimé)
- 13,5 kms de VTT en course d’orientation (248m de D+ / 648m de D-)

Un peu de dénivelé...!
Un peu de dénivelé...!

Le 27/10/14
- 18 kms de VTT en course d’orientation (411m de D+ / 987m de D-)
- 7,5 kms de Trail en course d’orientation (631m de D+ / 632 de D-)
- 4,5 kms de Kayak en relais sur lac
- Epreuve de tyrolienne 250m

Au final nous finissons 5e sur 144 équipes avec 32 pays représentés.

Samedi soir soirée gala avec remise de récompense par le DG Mr MESTRALLET

Une organisation digne de GDFSUEZ avec pour ne pas oublié l’hélicoptère de course.

Le 28/10/14 retour à la maison avec des souvenirs et un peu de fatigue.

Départ du "Raid".
Départ du "Raid".

ROC D’AZUR 2014 du 12/10/14

Apres une saison bien remplie, je m’en vais faire la dernière prestigieuse course VTT de l’année.

La ROC D’AZUR, épreuve phare de cet événement number one mondial, rassemblée pour ses 30 ans, 5200 concurrents avec dans les 150 premiers l’élite du VTT comme ABSALON, MARTINEZ, KULAVY, TEMPIER, SARROU, SHUTTER, ETC…

Apres la vague élite, je part donc dans la vague 1 avec 700 autres vétistes. Le départ est toujours compliqué et il faut arrivé à se placer. Environ 400 personnes sont devant moi au départ malgré que je sois 40’ avant le départ dans le sas. Ca va être chaud.

Le départ est à bloc et au premier monotrace il y a un bouchon ou on perd au moins 5’.

Bref, je lâche rien jusqu’au bout et je fini 290e en 2h58 pour les 56km et 1450D+.

Une belle course avec beau temps et un terrain boueux.

D’ailleurs, j’ai osé représenté les V3C avec le maillot blanc et au final le maillot est plein de boue qui ne part pas. Vous me devez donc un maillot. LOL "

   Une saison bien remplie pour sa première année au club. Et maintenant on se repose un peu pour préparer la prochaine...!! Lol!

 Vidéo du Roc d'Azur ici

"La Drômoise"

Un dernier bouquet pour la "dernière"...

J-Louis, "bibi", Philippe, Alexandre et Jacques
J-Louis, "bibi", Philippe, Alexandre et Jacques

30 Septembre 2014

Cette fois la saison sur route tire à sa fin et pour notre dernière cyclosportive de l'année nous étions quatre à avoir fait le déplacement dans la capitale de la Clairette: il y avait Alexandre, Jean-Louis, Philippe et moi, engagés sur le 119 km, mais il y avait également nos amis du cyclo-club Bagnolais, à savoir Jean, déja avec nous sur la Coppi et futur membre du club, engagé lui sur le 147 km, Magali, dont c'était la "première" avec un dossard, qui s'était inscrite sur la "rando" 60 km, Annie et son mari Gilbert inscrits sur la rando 119 km, et puis aussi Jacques notre "pote" d'entrainement qui comme nous partait sur le 119. Bagnols était donc bien représenté...!

La température était plutôt fraiche (9°) sur le coup de 8h30 lorsque nous avons pris place dans les sas de départ, mais elle allait vite remonter avec le soleil et les premières pentes...!

Alex dans le col de Pennes
Alex dans le col de Pennes

A 9 heures précise, le starter libérait les quelques 1800 inscrits et le "moteur" montait vite en température ! Le départ était en effet rapide sur une belle route en faux-plat montant mais il fallait vite se replacer car après un dizaine de bornes on prenait à droite pour attaquer la première difficulté du jour: le difficile col de Pennes (1040m) et ses nombreux lacets. A Barnave, au pied de l'ascension, le peloton était encore bien groupé, et Alexandre et Philippe avaient réussi à se replacer dans ma roue pas très loin de la tête. Mais dès les premiers pourcentages le peloton volait en éclat sous la violente accélération des favoris dont J-Luc Chavanon, sacré champion du monde masters à Ljubjana le 31 Aout dernier (voir ici), mais aussi Nicolas Reynaud, ex-pro chez Festina et RAGT, et Stéphane Tempier de l'équipe de France de VTT actuellement 7ème au classement UCI-X Country.

Philippe dans le col de Pennes
Philippe dans le col de Pennes

Ca monte trop vite pour moi, et le peloton est "éparpillé façon puzzle", comme dirait Bernard Blier, tout au long des 8 km de lacets. Au sommet le groupe des "costauds" bascule avec une bonne avance: dans la descente, très tortueuse et technique, je reviens sur un groupe d'une dizaine, alors que Alex et Philippe, qui ont décroché dans l'ascension, suivent un peu plus loin, précédant Jacques et J-Louis. Puis, après la traversée de St Nazaire-le-Désert, égayée par les troupes musicales, c'est la longue ascension du col des Roustans (1028m) via le cols de Guillens (802m), le col du Portail (805m) et le col de Vache (887m). Dans cette ascension je suis beaucoup mieux et dans le dernier kilomètre je "sors" et je reviens sur un petit groupe de huit juste avant de basculer vers La Motte-Chalençon.

Jean-Louis dans Pennes.
Jean-Louis dans Pennes.

La descente est très rapide (70 km/h) et dans la vallée on se retrouve une quinzaine avant d'attaquer le col de Prémol (963m). Mais après la bifurcation des deux parcours on n'est plus que sept et après que j'ai fait le dernier km de la montée on n'est plus que cinq. Dans la descente très technique, on en perd encore deux et à 20 bornes de l'arrivée on est plus que trois ! Dans les dix dernières bornes, le troisième ne passe plus et seul un coureur de Pernes-les-Fontaines me passe les relais pour un final qui nous parait interminable. Mais après 3h43 d'effort, on coupe la ligne, et je prends la 31ème place scratch et gagne dans la catégorie G. Quelques minutes après, c'est au tour d'Alexandre de franchir la ligne à la 99ème place (26ème de la catégorie E): il fait un beau retour à la compétition après une période délicate et il a pu exprimer ses talents de grimpeur.

Vainqueur de la catégorie.
Vainqueur de la catégorie.

Puis c'était au tour de Jacques d'en terminer: il prenait la 131ème place (17ème de la catégorie G) devançant Philippe qui terminait 145ème (55ème de la catégorie F). Jean-Louis arrivait un peu après et finissait 202ème (78ème en F): mais il a des circonstances plus qu'atténuantes puisqu'il avait été malade toute la nuit, victime d'une sévère gastro: alors c'était déja bien d'être au départ et encore mieux d'être à l'arrivée...! A noter que sur ce parcours (119km) il y a eu 537 coureurs classés pour un peu plus de 600 au départ. A noter aussi que le dénivelé réel, entre 2050m et 2100m selon les compteurs, était largement supérieur au dénivelé annoncé de 1780m...!!?

On relèvera également la super perf' d'Edwige Pitel, 4ème au scratch, et écartée de l'équipe de France féminine pour les ch. du monde: elle y aurait eu toute sa place !

Quant à notre futur équipier Jean, qui n'avait pas craint de s'inscrire sur le 147 km, il termine à une très honorable 164ème place sur 209 coureurs classés et 16ème de sa catégorie.

Magali était, elle, ravie de sa première participation à une épreuve de masse et a beaucoup apprécié le parcours. Il en était de même pour Annie et Gilbert, ce dernier ayant effectué son parcours-rando avec un certain "entrain" si l'on en croit les photos...!

Après l'effort, le réconfort...
Après l'effort, le réconfort...

Le super plateau repas, avec ses ravioles de Romans, a été apprécié à sa juste valeur et a permis de "refaire le plein".

Il était ensuite l'heure des récompenses et cette fois ci le traditionnel bouquet de fleurs attribué aux vainqueurs était remplacé par un magnum de Clairette (à consommer avec modération... Lol!) accompagné d'un trophée original et d'un maillot.

Avec la bouteille et le coupe-vent offerts à chaque participants, je ne suis pas rentré les mains vides.

Vraiment une super journée avec une météo exceptionnelle.

Et un grand bravo et un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles pour cette super cyclo: parcours superbes, prestations nickels, organisation au top et super ambiance avec musique dans les village et au col de Vache. On en redemande...!

Classements des coureurs du club  ici

Classement du 119 km  ici

Classement du 147 km  ici

Toutes les photos  ici  et  ici

Les "Bosses du 13"

Un bouquet et un 7ème podium pour Rémi...

Rémi dans la rampe finale.
Rémi dans la rampe finale.

24 Septembre 2014

  Dimanche Rémi est allé participer à sa cyclosportive "fétiche" du coté de Marseille. C'était sa septième participation à ce monument du cyclosport et pour la septième fois il est monté sur le podium: il l'emporte dans sa catégorie et termine 67ème au scratch sur 988 coureurs classés...! Super "l'ancien" !

  Vous pourrez lire un petit résumé qu'il nous a fait de sa journée ci-dessous:

 

" Il y a des courses qui nous tiennent à coeur (tu en sais quelque chose Didier...!). Les Bosses du 13" font partie de ces cyclosportives où il règne (quand il ne pleut pas) une ambiance que j'apprécie beaucoup avec une prestation au top: seul bémol, la remise des récompenses et des lots tirés au sort traîne un peu trop en longueur, un peu embêtant pour celles et ceux qui viennent de très loin. Pour moi cette 7ème participation a été fructueuse puisque je gagne dans ma caté. Au départ je me disais que même 3ème m'aurait satisfait pour décrocher un 7ème podium, faut dire que le dossard prioritaire sur la grille de départ aide beaucoup (j'étais entr'autre aux côtés de Christhophe Noiré, un ex "V3C", et fidèle de cette cyclo) il a fait lui aussi une belle perf' par rapport au manque d'entraînement.

Rémi derrière son bouquet sur le podium !!
Rémi derrière son bouquet sur le podium !!

Pour revenir sur la course après un départ un peu plus que tonique je bascule en haut de la Gineste en compagnie d'un dizaine de coureurs mais il y avait déjà un gros paquet devant (une bonne cinquantaine) à plus d'une minute, c'était trop pour revenir sur ce paquet de tête. On reprendra cependant quelques coureurs qui avaient décroché de ce premier peloton, puis mon groupe s'est étoffé au fil des km par qq costauds qui nous ont repris à mi course à moins que ce soit nous qui lambinions... Toujours est-il que le retour depuis Cassis a fait encore des dégâts, ça a sauté de tous les côtés moi y compris, mais ouffff j'ai pu revenir et m'accrocher à un petit groupe grâce à une poussette "providentielle" d'un gars de l'AVC AIX que j'ai remercié à l'arrivée (il m'a dit que c'était à cause de mon âge) bon sang je dois faire vieux...! Lol ! Dans le final j'ai bien essayé de sprinter mais les crampes m'ont rappelés à l'ordre, je termine au courage et heureux de ma 67ème place. "


Alors là il exagère le gars de l'AVCA... Tu fais pas vieux l'ancien...!! Quand même ces jeunes; aucune éducation !! Lol !

Et puis la prochaine fois n'essaie pas de te cacher derrière le bouquet sur le podium...!!

D'ailleurs l'année prochaine j'espère bien t'accompagner sur le podium et le gars d'Aix aura intérêt à faire attention à ce qu'il dit sur les "moins jeunes" !! Mdr !

Le classement complet  ici

Photos  ici  ou  ici

Défi du Ventoux

Rémi y était...

Rémi et Gérard en compagnie de Caritoux
Rémi et Gérard en compagnie de Caritoux

17 Septembre 2014

Samedi pendant qu'une partie des coureurs étaient à Bagard (voir ci-dessous), Rémi était parti du coté de Bédoin pour participer au "Défi du Ventoux", une rando-cyclo parrainée par Eric Caritoux l'ancien vainqueur de la Vuelta 1984 (voir ici) et double champion de France sur route.

Il nous a fait un petit résumé de sa journée sur le Géant de Provence:

 

" Voilà un petit résumé sur le défi du Ventoux, c'est le nom donné à cette rando parrainée par Eric Caritoux.

Tôt le matin, le quota de 200 inscrits étant atteint les organisteurs ont dû refuser du monde...,
Ouf ! On a eu chaud avec Gérard Hote un ami cyclo bien connu par les plus anciens. Dans les années 80 il était adepte de sorties de plus de 200 bornes, pour info (pour les plus jeunes) il était l'organisateur d'une belle cyclo sportive, elle était appelée Tavel / Mt Bouquet: il y en a eu 20 au total avec un record de plus de 1400 participants.

Caritoux en tandem: 1h40' ! Toujours affuté le Eric.
Caritoux en tandem: 1h40' ! Toujours affuté le Eric.

En dehors de la rando il devait y avoir plusieurs centaines d'autres cyclistes venus eux aussi en decoudre avec le Géant de Provence, au sommet çà bousculé au portillon. A mi parcours dans un large virage la fanfare s'est postée pour mettre l'ambiance, c'est bon pour le moral
quand on passe devant car même en rando les 21 km d'ascension ne sont pas faciles mais le bonheur est toujours là quand on arrive au sommet.
En plus de Caritoux qui a fait la grimpée en tandem, Lucien Aimar, Jean Pierre Danguillaume et Daniel Mangeas (des "légendes" du cyclisme) étaient invités à cette manifestation pour l'animation du départ puis du retour à Bedoin pour le pôt de l'amitié et de la convivialité tout
cela sous un beau soleil et presque pas de vent: mon dieu que c'est bon..."

 

Ce que Rémi ne dit pas, c'est qu'il l'a monté en 1h30... Les connaisseurs apprécieront !

Les photos ici  

Voir aussi  ici  (toutes les photos)

GP de Bagard

2 nouveaux podiums..., et tous une pensée pour "JP".

De G à D: Phil, "Bibi", J-Claude, J-Louis, Morgan, Thierry
De G à D: Phil, "Bibi", J-Claude, J-Louis, Morgan, Thierry

16 Septembre 2014

Le Grand Prix de Bagard, couru ce Samedi, cloturait la saison des courses FSGT (hors clm).

Pour cette "der" de l'année, nous étions six à avoir rejoint ce petit village situé entre Alès et Anduze: Jean-Claude, Jean-Louis, Morgan, Philippe et Thierry s'alignant au départ de la course des "4,5,cadets", sur 15 tours d'un circuit de 4 km, alors que je me retrouvais "isolé" dans la course des "1,2,3,juniors" sur 20 tours, soit 80 km.

Dès l'échauffement, petite déception: ce n'est pas le circuit habituel. Il est beaucoup plus court et surtout beaucoup plus "craignos" avec une partie descendante empruntant une route étroite très dégradée et hérissée de multiple ralentisseurs; je ne suis vraiment pas emballé !

Et je le suis encore moins sur la ligne de départ quand on nous annonce que toutes les catégories partiront ensemble... Je ne le sens pas et je ne suis pas le seul: ça "grogne" un peu !

Avant le départ, une minute de silence, très respectée, est observée en mémoire de Jean-Pierre Hervy... Emotion !

J-Claude, Morgan et Thierry à l'avant
J-Claude, Morgan et Thierry à l'avant

Une fois le départ donné, toujours pas rassuré, je me laisse glisser à l'arrière ( bon, ça me change pas trop... lol!). Jean-Louis et Philippe ne sont pas très loin devant moi, alors que Jean-Claude, Morgan et Thierry se placent à l'avant. Bien sur, de l'endroit où je me trouve, je ne vois évidemment pas le "bon coup" partir: je pense surtout à rester concentré pour éviter la gamelle.

Le rythme est assez élévé, et vers la mi-course, Philippe, en panne de jambes, doit laisser filer le peloton. Il insiste quand même un moment mais finit par "mettre la flèche": dommage car sur les dernières courses il était plutôt bien. Quelques tours plus tard Jean-Louis, pas super,  l'imitait, mais il n'était pas le seul, l'élimination se faisant par l'arrière.

Podium des 4ème caté': J-Claude, Respaut, Zemrac
Podium des 4ème caté': J-Claude, Respaut, Zemrac

A l'amorce du quinzième tour, les "4,5" se portaient à l'avant afin de préparer leur sprint: un sprint que deux coureurs avaient anticipé. A 500 m de la ligne, Jean-Claude envoyait les watts et il venait "mourir" dans les roues des deux fugueurs prenant ainsi la troisième place et devançant de quelques mètres Morgan, 4ème, et Thierry 6ème... Beau tir groupé des 3C !

Pour nous il restait encore cinq tours, mais on y voyait enfin plus clair et je décidais de venir me "replacer". C'est à ce moment que je m'apercevais qu'il "manquait" Randon, du Team Montagnac, et Lefebvre de l'AVC Nimes et je comprenais qu'un "coup" était parti: en fait ils étaient trois devant avec Francis Roger du CC Le Boulou (66) un ex-élite FFC; un quatrième, un junior de l'ATC Donzère, avait crevé  et avait été repris par le peloton.

Podium des 3ème caté': Roux, Randon et moi
Podium des 3ème caté': Roux, Randon et moi

Dans l'avant-dernier tour, après une tentative de Bruno Laurès (VC Arles), c'est Philippe Roux,  du TMB St Aunès, qui prenait la poudre d'escampette avant la "bosse" et s'assurait une centaine de mètres d'avance. Je décidais alors d'en "mettre une" dans la bosse et je revenais sur Roux au moment où on attaquait le dernier tour, un dernier tour que l'on parcourait ensemble. Dans l'ultime montée, je lançais le sprint de loin et venait prendre la quatrième place ( et la seconde dans la caté derrière Ph. Randon).

Et donc deux podiums de plus pour le club...

A l'issue des cérémonies protocolaires, le vainqueur en junior, de l'ATC Donzère, est venu nous voir, avec son "capitaine de route", l'expérimenté Laurent Taillez, pour nous demander de bien vouloir remettre son bouquet à Coryse, l'épouse de Jean-Pierre Hervy. Un "JP" dont les cendres avaient été dispersées le jour même sur les flancs du Mt Ventoux...

Un joli geste qui a touché et ému Coryse.

Merci pour "JP" les gars...

Classements club  ici

Tous les classements  ici

Photos  ici  et  ici

Merci à Chantal pour les photos

Sénas: Souvenir Denis Thurin

Cette fois pas de podium...!

Georges à l'attaque.
Georges à l'attaque.

03 Septembre 2014

Alors que Morgan et Rémi participaient le matin à la Cycl'Aigoual (voir par ailleurs), Georges, J-Louis, Philippe, Thierry et moi avions pris la direction des Bouches-du-Rhône pour prendre part au souvenir Denis Thurin qui se disputait à Sénas sur un circuit de 8,3 km avec une bosse d'environ 1 km et surtout un violent mistral.

Georges qui a prit part à la course des "GS", sur 6 tours, termine dans le peloton, juste derrière l'échappée qui s'était formée en début de course. Un Georges qui avait pourtant les bonnes jambes, mais qui a été piégé par cette échappée précoce: dommage, car avec sa forme du moment il aurait pu prétendre à un podium.

Thierry malchanceux.
Thierry malchanceux.

Dans la course des "3ème caté", sur 7 tours, pas de chance pour Thierry qui "perçait" après deux tours: le temps d'aller jusqu'à la voiture pour changer de roue, il revenait sur le circuit et repartait avec nous le tour d'après, hors classement, histoire de "borner" et faire du rythme.

Au sein du peloton, malgré plusieurs attaques, ça "sentait" une arrivée au sprint, et pour l'éviter, avec J-Louis et un autre gars on décidait "d'en mettre une" dans la bosse à deux tours de la fin. En haut, à la relance vent de gueule, ça avait "pété", mais il aurait fallu être quatre ou cinq pour pouvoir "embrayer", et dans la descente une partie du peloton revenait.

Tir groupé à l'arrivée
Tir groupé à l'arrivée

Malgré une dernière tentative dans l'ultime montée, le paquet se regroupait et le sprint devenait inévitable. A l'amorce du dernier virage, Jean-Louis était bien placé mais un coup de frein mal venu, du coureur qui le précédait, en plein virage lui faisait perdre le contact avec la tête. Dommage !

Avec Philippe on finissait pratiquement tous les trois roue dans roue. Un Philippe qui était finalement pas si mal que ça malgré sa longue sortie de la veille.

Et pour la première fois depuis un bout de temps, ni fleurs ni podium...!

On y avait pris goût !!

Sur cette course on a pu voir Alain Prost, licencié Ufolep au VC Les Alpilles qui courait avec les "2ème caté": c'est le premier coureur route que je vois équipé de freins à disque !

Classements  ici

Photos  ici  et  ici (téléchargeables)

Merci à Georges et François Diaz pour les photos

La Cycl'Aigoual

Bouquet pour Rémi, très belle course de Morgan...

Morgan à "donf"...!
Morgan à "donf"...!

03 Septembre 2014

Rémi et Morgan avaient opté, en ce dernier Dimanche d'Aout, pour la Cycl'Aigoual, la grande cyclosportive régionale dont le départ et l'arrivée se font à Meyrueis, chef-lieu de canton Lozérien entre Mt Aigoual et Causse Méjean.

Morgan, en bonne forme en cette fin de saison, avait décidé de s'engager sur le grand parcours, qui développait 148km et 2800m de dénivelé... ! Tant qu'à faire !

Et sur ce très difficile circuit, il a très bien tiré son épingle du jeu en prenant la 5ème place dans sa catégorie et la 34ème au classement scratch: les jambes sont toujours là !

Rémi, quant à lui, avait préféré le "petit parcours" et ses 97 km pour 1750m de dénivelé. Et il a démontré une fois de plus que ses "vieilles cannes" n'avait rien à envier aux plus jeunes puisqu'il termine 20ème au scratch et second de sa "caté" derrière l'éternel coureur Montagnacois Corréas.

Bravo à tous les deux !

Les classements  ici (148km)  et  ici (97km)

Photos  ici