2018 < 2017 < 2016 < 2015 < 2014 < 2013 < 2012

Compét' 2018

         Mai < Avril < Fév-Mars

Richerenches

Une seconde place pour Dom', plus 3 top5 !

...............Dom' une nouvelle fois second...
...............Dom' une nouvelle fois second...

23 Mai 2018

       Le Dimanche 20 Mai, douze coureurs du club ont participé au "Souvenir Jean-Louis Béranger" qui se disputait à Richerenches, pays de la truffe, sur un circuit de 3.15 km: une organisation du VC Valréas.

Avaient rejoint l'enclave des Papes: Domi en "1ère caté", Morgan en "2ème caté", J-Claude, J-Louis et Philippe en "3ème caté" et André, Bernard, Christophe, Francis, G2J, Georges, J-Paul en "GS" (ou "4ème caté")

      Dans la course des "1ère et 2ème caté", qui exceptionnellement partaient ensemble pour 73 km, Dom', dans la lignée de ses dernières prestations, s'est retrouvé rapidement à l'avant en compagnie de deux autres coureurs. Au bout de quelques tours il se sont retrouvé plus que deux et ont donc accompli tout le reste de la course en duo: la victoire devait donc se jouer au sprint. A ce petit jeu, Dom s'est un peu loupé, lançant le sprint de trop loin, et s'est fait remonté avant la ligne: il se "contente" de la seconde place. Mais il signe une fois encore une grosse perf'...., comme chaque fois depuis plus d'un mois. Morgan, plutôt à l'aise en ce moment, signe un Top 10 en finissant 10ème en "2ème caté".

J-Louis quatrième en "3"; manque le cinquième Yohann
J-Louis quatrième en "3"; manque le cinquième Yohann

       Dans la course des "3", sur 63 km, ça partait très fort... Dès les premiers tours, plusieurs coureurs attaquaient les uns après les autres, se regroupaient à l'avant, et c'est ainsi qu'une échappée se formait. Nos coureurs avaient beau rouler ou essayer de sortir les fuyards maintenaient leur avance et semblaient avoir course gagnée...! Mais dans les derniers tours, le peloton embrayait "full gas" et revenait sur la tête. Dès lors le sprint massif devenait inévitable. Dans le dernier kilomètre, Jean-Claude se portait à l'avant avec Jean-Louis dans la roue pour lui emmener le sprint. Tout se présentait bien puisqu'ils viraient en seconde et troisième position dans le dernier virage, mais gêné dans l'ultime ligne droite, JC était obligé de mettre un petit coup de frein qui lui faisait perdre la bonne roue. Malgré ça Jean-Louis prenait la quatrième place et Jean-Claude la sixième, entre eux deux s'était intercalé Yohann Grenier (VC Soyon) qui était au club l'année dernière... Philippe, qui lui aussi avait essayé de peser sur la course, terminait dans le peloton.

G2J et Georges... Sans la casquette c'est mieux !
G2J et Georges... Sans la casquette c'est mieux !

       Enfin, dans la course des "4" (ex GS), qui avaient 57 km à parcourir, ce sont nos coureurs qui ont principalement animé la course, avec ceux de "St Sat". Mais malgré plusieurs tentatives d'échappée, le peloton restait désespérément compact, l'élimination se faisant par l'arrière. Il était évident que tout allait se jouer au sprint. Et à l'emballage final, c'est un coureur de l'UCSV qui s'imposait, alors que G2J et Georges venaient "mourir" au pied du podium: 4ème et 5ème. Christophe rentrait lui aussi dans le Top10 en terminant 8ème. Quant à Bernard, "Dède", Francis et J-Paul ils sont tous les quatre dans le coup en finissant dans le peloton. Belle course d'ensemble de l'équipe qui tourne autour de la "gagne" depuis un moment.... Ça devrait pas tarder à arriver !

Photos ici

Classements club ici

Classements ici

St Hilaire-de-Brethmas: championnat du Gard

Deux titres plus un podium...

J-Louis 3ème au championnat du Gard "Super Vétérans"
J-Louis 3ème au championnat du Gard "Super Vétérans"

11 Mai 2018

            En ce moment les courses s’enchainent… Deux jours après Bagard c’était, en ce Jeudi de l’Ascension, le Grand Prix de St Hilaire-de-Brethmas organisé par le club local « No Limit Vélo » sur un circuit de 6,7 km. Cette course servait, en outre, de support au championnat du Gard, passage obligé pour prétendre à une qualification pour les championnats nationaux qui se dérouleront en Saône-et-Loire. Le club était bien représenté puisqu’on n’était pas moins de neuf au départ : André, Dom’, Georges, J-Claude, J-Louis, Morgan, Philippe H, Philippe S et moi, et tous dans le « groupe2 » qui regroupait les plus de 40 ans et qui partait pour 11 tours soit près de 74 km.

             Et dès le départ, c’est J-Claude qui allumait la première mèche avec quatre autres coureurs et ils « naviguèrent » à l’avant deux ou trois kilomètres avant de voir revenir le peloton : au moment de la jonction, c’est Dom’ qui plaçait un contre avec un coureur de St Rémy, D. Perroux... Et immédiatement ils creusaient l'écart. A l'arrière le peloton "s'agitait" à chaque passage dans la bosse et jusqu'à la "grande route", avant de couper dans la partie vent de face: et c'est là que deux coureurs faussaient compagnie au reste de la troupe, à savoir Le Beux (AC Clapier) et Vieux (VC Arles). A l'avant, Dom' et Perroux, malgré le fort vent, parvenaient à maintenir l'écart avec le peloton, mais ne pouvaient empêcher les deux poursuivants de revenir, un peu dans la confusion, avec des coureurs du "groupe1".

Dom et JC remportent le titre dans leur catégorie
Dom et JC remportent le titre dans leur catégorie

Dans le dernier tour, Dom' partait seul, mais voyait revenir le coureur de Clapier qui se "quillait" dans sa roue et n'avait pas de peine à le déborder lors du sprint... Mais, en prenant le seconde place, Dom' s'assurait le titre de champion du Gard des "Vétérans". Peu après, le peloton compact se présentait pour le sprint, et J-Claude qui avait pris la "bonne roue" (celle d'Alberto) se plaçait et empochait le titre de champion du Gard catégorie "Anciens", alors que J-Louis, très en jambe, prenait la 3ème place au championnat du Gard catégorie "Supers Vétérans"... A part le "Dède", qui avait été victime d'une cassure en début de course, tous les autres V3C, très fringants, arrivaient dans le peloton. Belle prestation de tous, et grosse perf' de Dom', dans la lignée de ses dernières courses, et aussi de J-Claude qui s'est vite remis dans le sens de la marche après ses déboires du début de saison...

Tout de suite après la remise des récompenses, une grande partie des coureurs du club partaient directement vers Roissard (entre Grenoble et Lus-la-Croix-Haute) pour rejoindre les autres membres du club pour les trois jours du stage de l'Ascension avec du dénivelé en perspective...! Dom' partait fêter son titre sur la Costa Brava avec du tandem au programme... Pas le temps de récupérer pour nos coureurs !!

Photos ici

Classements club ici

Classements complets ici

Cyclosportive l'Audoise

Arlette sur le podium

Arlette sur le podium, et J-Marc dans le "raidard".....!!
Arlette sur le podium, et J-Marc dans le "raidard".....!!

13 Mai 2018

Le Jeudi 10 Mai, Arlette et Jean-Marc, nos Ardéchois, ont participé à la cyclosportive "l'Audoise" qui se déroulait dans le Minervois, et d'où Arlette a ramené un podium. Elle nous en a fait un court résumé que vous pouvez lire ci-dessous:

 

" Ce matin nous avons pris le départ sous un vent terrible
J-Marc pour le grand parcours de 137 kms. (Dénivelé de 2200) parti un quart-d'heure avant moi.
Moi pour 99 kms (dénivelé 1400 environ) 99 kms de galère j'ai fait la totalité du parcours seule et le vent ne m'a pas aidée bien au contraire.
Au bout de trente kms une montée avec au final un passage à 14  %  où je me suis fait doubler par Robert Rigaud qui faisait le parcours de 66 kms. 
J-Marc a bien galéré aussi avec les cinquante derniers kms seul (non.... Avec le vent comme compagnon). Il finit 4ème de sa catégorie.
Mais bon on a terminé "cramés" mais contents tous les deux car c'était un beau parcours.
Je finis troisième de la caté.
Par contre je ne sais pas combien on était les résultats affichés s'arrêtaient avant mon arrivée (161 affichés sur mon parcours) 
Pareil pour ceux de J-Marc qui devaient être de l ordre de cent participants environ."
Bravo à tous les deux: Arlette pour son podium et J-Marc qui le rate pour une place...!
Photos ici
Classements club ici

Classements complets ici

GP de Bagard

Deux podiums sous des trombes d'eau...

Le Team V3C au départ: même pas peur des gros nuages...!
Le Team V3C au départ: même pas peur des gros nuages...!

09 Mai 2018

Quand on est parti de chez nous pour rallier Bagard sur le coup de midi et demi on ne pensait pas avoir affaire à notre "ami" Jupiter qui ces derniers temps n'est pas en très bon terme avec nous. Mais une fois sur la ligne de départ, on se disait qu'il n'était pas impossible qu'il soit de nouveau de mauvaise humeur...; et la suite allait nous donner raison !!

Pourtant on était neuf du club sur cette fameuse ligne de départ à venir le braver sur ce beau circuit de 9 km: Dom' et moi dans le "groupe 1" (1,2,3) et André, Christophe, Georges, G2J, J-Louis, Morgan et Philippe dans le groupe 2 (4,5,C,F).

A 14h30 le groupe 1, peu nombreux, s'élance, mais à vitesse très réduite...!! Trois minutes plus tard c'est au tour du groupe 2 de partir, avec un peu plus d'énergie ! Et ce qui devait arriver arriva... A la fin du premier tour la jonction était faite entre les deux groupes; et je me disais, à ce moment là, que ça allait être difficile pour les "5" et certains "4" quand ça allait "embrayer" !

Et effectivement ça commençait à "s'agiter" dans le troisième tour, et surtout dans le quatrième lorsqu'un "coup" de plusieurs coureurs prenait les devant dont Dom'... A l'arrière par contre ça faisait mal et il y avait des dégâts. Et pendant que le peloton "s'énervait", il y en a un autre qui piquait une crise...: notre ami Jupiter ! Après quelques grosses gouttes prémonitoires d'une grosse colère, il ouvrait subitement en grand les vannes célestes et des trombes d'eau nous tombaient sur le dos (et le reste !) pendant que la foudre frappait ça et là ! Et pour tous ceux qui, comme moi, avaient mis les jantes carbone, quasiment plus de freins...!

Les "podiums" du groupe 1..........................
Les "podiums" du groupe 1..........................

 Ça devenait problématique, d'autant plus que ça durait... Je ne sais pas si Jupiter avait des soucis de couple avec Junon, mais il était remonté le bougre, et ne comptait pas se calmer de sitôt ! Sur la course les abandons se multipliaient. A la fin du septième tour, c'était l'arrivée pour le groupe 2 et c'est le coureur de l'ASPH, David Carre, qui s'imposait au sprint devant Laurent Pons (VC Mauguio-Carnon) et Eric Palot (Team P2R-Beaucaire). Morgan finissait dans le peloton, G2J qui avait pris un tour était victime d'une crevaison, et les autres avaient préféré "bâcher"... Le mot est de circonstance. Mais pour nous il restait 2 tours, et notre "ami céleste" s'était enfin calmé. Avec un coureur du VC Velay on faisait un gros effort pour revenir sur les cinq de tête afin de ne pas faire des deux derniers tours seuls. Une fois revenu, c'est Julien Allue (AC Clapiers) qui mettait une mine dans le talus de Boisset. Avec Dom' on essayait de revenir pendant un certain temps, mais peine perdue, il était costaud le gus et de plus, bien protégé par son collègue Le Beux. Dans le dernier tour, alors que le soleil repointait le "museau", on comprenait que c'était cuit pour la "gagne" et qu'on allait jouer la seconde place. Le sprint était lancé de très loin par Ullern (AO Bagard) et je commettais l'erreur de sauter dans sa roue. Dans les 100 derniers mètres j'étais débordé par Rolland (USCV), Dom' et Le Beux (AC Clapier)... Dom' finissait 3ème au scratch (et 3ème en "2") et moi 5ème (2ème en "3"): quelle semaine pour Dom', vainqueur "en solo du GP de St Jean-de-Serres en FFC deux jours avant sous les couleurs de Pont-St-Esprit !! ici

Du coup, deux podiums de plus au compteur du club; mais quelle galère ! Et je vous dit pas l'état des vélos et des tenues. Mais c'est pas Jupiter qui a gagné...!!

Beau circuit, belle remise des prix et bonne organisation de l'AO Bagard qui n'a pas été aidé par la météo. Pierrot, la prochaine fois tu t'arranges avec Jupiter pour qu'il nous laisse tranquilles...!

Photos ici

Classements club ici

Classements complets ici

GP de la Tour Magne

Un podium de plus...

Les "3C" au départ. Manque que le "Dède" qui se faisait discret...!
Les "3C" au départ. Manque que le "Dède" qui se faisait discret...!

08 Mai 2018

Le beau temps était enfin de la partie pour cette nouvelle édition du GP de la Tour Magne, une des classiques du calendrier Gardois au même titre que le "Minier". Et dix coureurs du club avait fait le déplacement sur les hauteurs de Courbessac lieu de départ et d'arrivée. Il y avait Alexandre, Morgan, Nicolas, Philippe, Thierry et moi dans le "groupe 2" (3,4,J), et André, Christophe, J-Louis et Philippe H. dans le "groupe 3" (5,Cadets, F).

Alain Prost (VC Les Alpilles) était avec nous !
Alain Prost (VC Les Alpilles) était avec nous !

Première surprise pour moi en allant chercher mon dossard: j'apprenais que j'avais changé de catégorie passant de 4 en 3...! Et autre surprise, la présence d'Alain Prost avec nous dans le groupe 2... Sympa !

A 14h05 c'est le groupe 2 qui s'élançait, pour quatre tours de circuit (65 km), et ça envoyait du "lourd" dès le départ. Après un premier tour rapide, qui avait provoqué quelques lâchés, un premier "coup" partait après la bosse, et comme souvent Nico en était ! Mais peu après Poulx, le peloton revenait et tout était à refaire. La seconde ascension vers la ligne d'arrivée était faite sur un gros tempo et provoquait des dégats à l'arrière; au sommet nouvelle tentative d'échappée, mais c'était repris.

Podium des "3": Le Beux (3ème), Jacob (1er), "bibi" (2ème)
Podium des "3": Le Beux (3ème), Jacob (1er), "bibi" (2ème)

A l'issue de la troisième montée, un nouveau coup de neuf coureurs partait sur la route d'Uzès, et cette fois c'était le bon ! A ce moment là j'étais mal placé et une fois remonté à l'avant c'était trop tard: l'écart était creusé. Bizarrement personne ne voulait rouler, et l'avance des fuyards augmentait. Avant Poulx, je décidais de sortir en force, et au prix d'un gros effort je revenais devant dans la traversée de Poulx. Dans la descente vers Courbessac, Albert Moya (Team P2R) tirait un long "bout droit", comme au "Minier", afin d'amener ses deux équipiers Véran et Palot au pied de la bosse. Et dans la montée le groupe explosait... Au sommet c'est le coureur des Angles, Loïc Tropini, qui s'imposait en costaud devant l'Orangeois Jacob et le Nimois Forte. A 6 secondes, je prenais la 6ème place et je finissais second des "3ème caté". A peu plus d'une minute, le peloton très étiré en terminait avec Morgan (20ème), très en jambe, puis Alex (24ème) qui avait souvent été à l'avant mais coinçait légèrement dans la montée finale, suivi de Philippe (29ème) qui avait plusieurs fois fait l'élastique mais revenait à chaque fois, un gros mental ! Puis c'est Thierry qui franchissait la ligne en 34ème position; mais c'est logique car il a peu couru et manque évidemment de rythme. Quant à Nico, souvent à l'attaque, il était victime d'une grosse défaillance et de maux de tête dans la dernière boucle et a eu toutes les peines du monde pour se hisser jusqu'en haut...

     Dans le groupe 3, qui partait pour 3 tours (50 km), une échappée de huit coureurs se dégageait assez rapidement, et notre coureur Philippe H. ne laissait pas passer l'occasion d'en être... A l'arrière, la relative passivité du peloton, où figuraient "Dède", Christophe et J-Louis, favorisait les fuyards qui s'entendant bien creusaient un écart. A la fin du second tour, J-Louis, en panne de jambes, préférait "se garer", alors qu'au contraire Christophe était de mieux en mieux au fil des km, et que "Dédé" était toujours là, même si il était dans le dur après sa sortie de 140 km la veille ! Dans la dernière ascension, le groupe de tête explosait et au sommet c'est le Nimois Boris Carrier (COCGP30) qui s'imposait devant Kaufmann (Teyran Bike34) et Ronguère (EC Nimes). Philippe venait chercher une belle et encourageante septième place à 45 secondes de la gagne. Christophe, à 1mn50, prenait la seizième place et André la 21ème à un peu plus de 3mn... Encourageant pour la suite de la saison !

Photos ici

Classements club ici

Classements complets ici

Vidéo ici

Paluds de Noves

Francis à la relance...!
Francis à la relance...!

09 Mai 2018

Le Dimanche 6 Mai Eric, Francis, "NicoTaco" et Yann avaient rejoints les BdR pour participer au GP de Paluds-de-Noves organisée par l'US Palunaise sur un circuit de 1,8 km (initialement prévu: 2,8 km !).

Et pour Yann c'était un jour un peu particulier puisqu'il s'agissait de sa première course..., et de plus en "3ème catégorie" !!

Parti avec NicoTaco, il tient quelques tours dans le peloton, mais se retrouve lâché et roule quelques km seul avant de reprendre deux coureurs dont Nico. Ils font quelques tours ensemble, mais les deux "mettent la flèche" et le voilà tout seul livré à son destin...! Mais il ne lâche pas le morceau et va jusqu'au bout de sa "première"... Et ça c'est déjà une victoire !! Avec les courses le rythme devrait venir et la progression commencer...

Pour Eric et Francis, en "GS", la course était un peu plus courte. Une échappée précoce de quatre coureurs, dont Eric et notre vieille connaissance Cubedo, semblait être la bonne. Mais le peloton ne l'entendait pas de cette oreille et revenait sur les fuyards. Le sprint était inévitable, et à ce petit jeu "l'ancien" Pierre Cubedo ne laissait pas passer l'occasion; Eric terminait à la 10ème place et Francis environ à 2mn.

Photos ici

Classements club ici

Classement à venir

GP Bollène-Croisière

Podium pour Loïc

Loïc second en "2ème caté"
Loïc second en "2ème caté"

08 Mai 2018

Le Dimanche 6 Mai, le même jour que la Tour Magne mais le matin, Loïc est allé participer au Grand Prix de Bollène-La Croisière. Une course FSGT organisée par l'AC Bollène sur un circuit de 1,7 km à parcourir 35 fois et ouverte aux coureurs Ufolep et FFC Pass'Cyclisme. Et il a bien fait d'y aller...: au final il se classe 6ème au scratch et second des "2ème caté". Un podium de plus pour lui et le club.

Photos ici

Classement complet  à venir

"Circuit Minier"

200 mètres de trop pour "Ju"... Terrible !

02 Mai 2018

Parfois, sur certaines courses, on considère qu'il y a deux vainqueurs...! Celui qui lève les bras sur la ligne, et celui qu'on appelle le vainqueur moral qui aurait mérité aussi de les lever...! En ce 1er Mai ce fut le cas...

Tout avait formidablement bien commencé avec des conditions météorologiques inespérées au départ de ce "Circuit Minier" que je considère comme la plus belle épreuve du calendrier. Et pourtant il fallait une sacrée motivation en cette fin de matinée pour mettre le cap sur Alès, alors qu'une forte pluie tombait sans discontinuer sur Bagnols et ses environs, surtout après la course de Marcoule de l'avant-veille courue sous les trombes d'eau.

Pour sa première course, Julien aurait mérité beaucoup mieux.
Pour sa première course, Julien aurait mérité beaucoup mieux.

 Mais les prévisions météo sur Alès, visionnées sur Ventusky vers 11h, me laissait un petit espoir et me motivait pour y aller, tout comme Alex, Julien et Philippe ! Bonne pioche...! Arrivé à 10 km de la cité minière, la pluie avait cessé et surtout, les routes étaient sèches... Inespéré ! Seconde surprise en arrivant sur le parking du Pole Mécanique, lieu du départ et de l'arrivée, en voyant que 80 coureurs avaient fait comme nous: super pour l'organisateur de ce "monument" du cyclisme Gardois, le VC Alès. Et cette fois les absents avaient tort, contrairement au Dimanche précédent !

A 14h05 le groupe 2 quittait l'aire de départ pour une mise en jambe de 9km correspondant à la partie neutralisée jusqu'à Cendras, et là on attaque illico la Croix-des-Vents...; idéal pour poursuivre l'échauffement d'autant plus que le soleil fait son apparition ! Après la Grand-Combe ça se corse avec l'ascension du Pontil où un premier gros écrémage a lieu, mais pas de problèmes pour les "V3C". Après la descente vers St Florent, c'est le col des Brousses monté "tempo" puis la longue descente vers Gammal où on attaque la seule partie plate du parcours jusqu'au Buis. Et là on vire à gauche pour les contreforts du Trélis jusqu'à Rochessadoule où débute le col proprement dit. Au sommet, on n'est plus qu'environ une douzaine, mais toujours trois "V3C": seul Philippe à légèrement coincé et bascule avec l'ami Liberto et un petit groupe à 35 secondes. Après une longue chasse, ils reviennent juste au pied de la Tranchée; pas le meilleur moment pour rentrer et récupérer...!! D'autant plus que ça attaque à bloc dès le pied, et c'est là que Julien commence son numéro; il accélère franchement et se détache insensiblement, creusant l'écart petit à petit. Au sommet il bascule seul avec une avance conséquente que je pense suffisante pour résister pendant les dix derniers kilomètres, d'autant plus qu'on n'est plus qu'une dizaine, dont Alex et moi. Et bien sur, au moment d'attaquer la descente on a une pensée pour notre pote Rémi qui, ici même, il y a deux ans jour pour jour, chutait lourdement. Rémi que l'on a revu avec grand plaisir Dimanche lors du "Tour de Marcoule" et qui attend avec impatience de pouvoir remonter sur son "bike...: et nous donc !!

Podium du "groupe 2", et les deux premières féminines
Podium du "groupe 2", et les deux premières féminines

Manque de bol, dans la descente, où mon compteur indique 83 km/h, l'ami Albert et son coéquipier Palot, qui avaient légèrement coincé dans l'ascension, arrivent à revenir pour participer à la poursuite et filer un gros coup de main à leur équipier Véran et à Vlaemynck les principaux acteurs de la poursuite. Mais devant, Julien tient toujours bon. Malheureusement dans la traversée de St Martin-de-Valgalgues la voiture ouvreuse, trop proche de lui, ne parvient pas à "maitriser" la circulation: il est gêné, perd de précieuses secondes et l'écart se réduit aussitôt. Mais je pense que si la poursuite se désorganise un peu dans les deux derniers km ça peut encore le faire. Et c'est un peu ce qui se passe jusqu'à ce qu'Albert Moya se "mette à la planche" pour emmener ses deux "sprinters" Palot et Véran: un "bout droit" d'un kilomètre jusqu'à l'entrée du Pole Mécanique; et là je comprends que, sauf miracle, c'est mort pour "Ju". Quand Albert s'écarte on est revenu à 50 m de Julien et le sprint est lancé dès le portail par Veran à l'endroit le plus pentu à 800m de l'arrivée: moi je suis gêné et obligé d'arrêter de pédaler une paire de secondes, suffisant pour perdre la roue de Veran. Aux 200 mètres on passe Julien, complètement à bout de forces, et j'ai mal pour lui ! Sur la ligne je viens arracher la seconde place derrière Sébastien Veran qui remporte une victoire méritée, car ça faisait un moment qu'il tournait autour... Dommage que ce soit au détriment de Julien qui l'aurait tant méritée lui aussi: c'était sans aucun doute le plus costaud. Mais c'est le vélo ! Après la course je comprenais, et je partageais, sa "détresse" d'être passé si prêt ! Je suis moi aussi passé par des moments pareils tout au long de ces années de compétition et je sais combien c'est "pénible"... Mais on reprend toujours le dessus !

Et puis coup de chapeau à Alex qui a toujours été bien placé et qui a aussi souffert le martyre pour basculer "dans le coup" au sommet de la Tranchée: mes oreilles en ont été témoins !! Et bravo aussi à Philippe, à qui il a juste manqué "ça" pour arriver avec nous... Il est décidément en gros progrès et sur une bonne dynamique, surtout deux jours après la "galère" de Marcoule !

Bilan mitigé, donc, mais où la déception l'emporte quand même... Le coup est passé si près !

Très belle organisation du VC Alès, cher à Eric Olewski, avec un superbe parcours sur lequel c'est toujours un plaisir de rouler, même si parfois, et même souvent , le plaisir est aussi douleur !! Mais des parcours comme ça on en redemande à une époque où il devient de plus en plus difficile d'organiser ce genre de "routière" et où beaucoup de coureurs cherchent la facilité... Effectivement c'est dur, mais c'est le cyclisme...!

Photos ici

Classements club ici

Classements complets ici